Denis Cheissoux a arpenté le chemin des Dames en compagnie de l'ancien maire de Craonne

 Les terrains de Craônne, à côté du chemin des dames, portent encore les traces de la Première Guerre mondiale
Les terrains de Craônne, à côté du chemin des dames, portent encore les traces de la Première Guerre mondiale © AFP / GÉRARD GUITTOT / PHOTONONSTOP

CO2 mon amour, l’émission qui rapproche les hommes en nous rapprochant de la nature…

Au menu, ce samedi :

  • Le programme « environnement » de Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon et François Fillon décryptés par Frédéric Denhez
  • Un reportage sur le chemin des Dames, avec pour guide Noël Genteur, ancien maire de Craônne et maraîcher bio !

► LIRE AUSSI | Cultiver une terre nourrie par la pourriture des corps et celui de l'azote des explosifs

Coquelicots, bleuets... les fleurs des Poilus

Denis Richard, pharmacien au CHU de Poitiers, a écrit "Plantes de poilus" (éditions Plume de carottes, 2014).

Il explique pourquoi on appelait le coquelicot "la fleur des batailles ", et évoque quelques plantes de batailles moins connues comme le bleuet, le myosotis, le coquelicot violet...

Aller plus loin

Voxe.org, un comparateur de programmes politiques

Le portail du Chemin des Dames

La mémoire de Craonne. Interview-vidéo de Noël Genteur, ancien maire de Craonne. Mission Centenaire 14-18

Les conséquences environnementales de la Grande guerre à Craonne. Hélène Herman, 14/08/2014. Association Sur les pas d’Albert Londres

La ferme bio des Bonnevals de Craonne

L'équipe
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.