Denis Cheissoux a arpenté les alpages, les forêts et les sentiers de Lanslevillard en compagnie d'Yves Berneron, tour à tour bûcheron, naturaliste, guide et maire

Lanslevillard, village de Haute Marienne
Lanslevillard, village de Haute Marienne © Radio France / Florian Pépellin

La Maurienne est une des rares vallées orientée est-ouest dans les Alpes.

Tout au bout, au soleil levant, le glacier de l’Arc, Bonneval-sur-Arc, le col de l’Iseran.

A l’ouest Modane, St Jean et la basse vallée industrielle de la Maurienne.

Et là, suspendus à 1400 m, Val Cenis composé de deux communes Lanslebourg et Lanslevillard.

Paysage de Haute Maurienne
Paysage de Haute Maurienne © Radio France / Pascal sur refuges.info

Aujourd’hui, sous l’emprise récente de la promotion immobilière qui défigure gentiment le foncier, l’écrin de ces deux communes est joli, harmonieux. Nous sommes face au Parc de la Vanoise, à la porte de l’Italie avec le col du Mont-Cenis, chargé d’histoires et de lombarde, vent chaud et nourricier.

C’était en juin à l’époque des rhododendrons.

Nous grimpons sur les sentiers de cette montagne au socle de schiste ; Urga, la chienne, faisait la trace.

Le guide Yves Berneron à Lanslevillard (Savoie)
Le guide Yves Berneron à Lanslevillard (Savoie) © Radio France / Denis Cheissoux

Yves Berneron est un beau personnage, humaniste de la forêt, son premier milieu ; il y fut bûcheron.

Puis, il devint guide, moniteur, naturaliste. Quand il fut maire de Lanslevillard, il eut une vraie vision à long terme et Val Cenis fut créée.

Age de la sagesse, aujourd’hui Yves est un lien, un raconteur, une mémoire de son milieu, un marqueur.

Cet amoureux des lieux est un fédérateur, excusant les faiblesses de son prochain, se fondant à travers la montagne qu’il vénère. Yves Berneron puise ses mots dans les torrents, les alpages et les arbres.

Programmation musicale

  • You've got a friend - James Taylor
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.