Robert Arnaut au bord du fleuve Zaire
Robert Arnaut au bord du fleuve Zaire © Radio France

C’est la rentrée pour CO2 mon amour, le magazine de nature et d’environnement de France Inter

Pour cette saison 2013/2014, toujours des reportages dans la nature, l’actualité de l’environnement avec Nathalie Fontrel, des chroniques et éclairages avec Jean Marie Pelt et Frédéric Denhez.

Egalement des nouveautés avec des zooms réguliers sur les initiatives consacrées à la protection de la nature à l’étranger et en milieu,…urbain !

Nous découvrirons aussi des professions liées à l’environnement.

Pour ce samedi 31 août, Denis Cheissoux et son équipe souhaitent rendre hommage à un homme de radio, un ami, qui est parti l’autre coté du poste très discrètement le 1er août dernier. Il s’agit de Robert Arnaut.

Il rentre dans la radio public dans les années 50 et ce merveilleux « raconteur », fera du reportage en situation, notamment en Afrique, et de la dramatique radiophonique les deux piliers de son travail à Radio France et particulièrement à France Inter jusqu’en 2006.

Producteur, chroniqueur et reporter à « l’Oreille en coin », il fut ensuite l’animateur de très belles émissions comme « Chroniques sauvages », « Histoires possibles et impossibles » où purent débuter de nombreux reporters. La porte de cet amoureux du beau son était toujours ouverte à celles et ceux qui voulaient promener le micro et le lourd Nagra à l’épaule. Ce fut le cas de Stéphane Cosme, Xavier Pestuggia, Michèle Billoud, toujours à France Inter.

Le jeudi après midi au studio 115 de la maison de la radio, lors des enregistrements, se produisait un spectacle étonnant ou s’entremêlaient en même temps, bandes magnétiques, CD, vinyles, musiques, techniciens, réalisateur et comédiens. Un temps, pas si ancien, ou les logiciels de mixages n’existaient pas et ou la fabrication d’une émission de radio était un ballet.

Denis Cheissoux et Robert Arnaut se sont connus dans la « bande » de l’oreille en coin avec Kriss, Daniel Mermet, Claude Dominique, Paula Jacques et bien d’autres.

Robert et Denis étaient amis, ils partageaient deux passions, la nature et les Pyrénées.

Promenade dans le Val d'Azun avec un grand monsieur de la radio. Allez disons le,…un maître !

Ensuite, le professeur Henri Joyeux, chirurgien et cancérologue nous parlera des vertus du thym pour la santé.

Et pour finir Fédéric Denhez fera un point sur l'actualité estivale de l'environnement.

Les liens

Présentation et hommage de Robert Arnaut par France Inter

Hommage à Robert Arnaut par Thomas Baumgartner

Le site Nouvoson de Radio France : le singe soleil de Robert Arnaut Promenade sonore dans la forêt des Abeilles, au cœur du Gabon, inexplorée par l'homme jusqu'en 1984. A cette date les chercheurs du laboratoire de Primatologie et de biologie évolutive du CNRS on découvert dans ce lieu unique au monde une nouvelle espèce de singe : le singe soleil. La prise de son en mode spatialisé multicanal amène l'auditeur à n'être pas seulement à l'écoute des échos de ce reportage mais bien à faire partie de l'expédition : entièrement enveloppé par le décor sonore l'auditeur est ainsi transformé en acteur de la scène sonore. Documentaire produit en 1996, diffusé en Dolby Surround en 1997 sur France Inter.

Le kiosque de Radio France : Une Afrique en radio. Archives de Robert Arnaut, le griot blanc. 1967 - 1995 Ce coffret délivre une approche sonore de l'Afrique par le biais d'une sélection des archives qui ont incarné pour des générations d'auditeurs le continent africain tout entier. Les émissions de Robert Arnaut sur France Inter ont pénétré notre mémoire et dessiné les contours d'une Afrique sensible : pour des millions d'auditeurs, sa voix est celle du "griot blanc" qui a su raconter ces cultures africaines souvent trop ignorées, recueillir à la source des paroles et des sons inouïs, diffuser des musiques méconnues.Thomas Baumgartner, jeune et talentueux producteur de France Culture, a sélectionné la quintessence des archives sonores de Robert Arnaut, qu'il présente en trois temps : Médecins et guérisseurs, Religions et croyances, La vie quotidienne.Avec le soutien de la SCAM et du Musée du Quai Branly, Robert Arnaut et Thomas Baumgartner nous prennent par la main dans un voyage sonore, parfois drôle, parfois mystérieux, toujours respectueux et passionné d'une Afrique présente et vivante.

Portrait de Robert Arnaut, le ramasseur d’étoiles par Claude RAUBER, Catherine NIVEZ et Jean-Yves CASGHA sur Terre.TV

Le site du professeur Henri Joyeux

Le (petit) festival contre la (grosse) poubelle nucléaire de BURE du 30 août au 1er septembre

Juice defender Une application qui permet de d'économiser l'énergie de votre smartphone

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.