Ernest Pignon-Ernest, né en 1942 à Nice, vit et travaille à Paris. Depuis plus de quarante ans, il invente des images qu’il appose sur les murs des cités. Aujourd’hui, il est unanimement reconnu comme un précurseur de l’art urbain, le « street art ».

La galerie Lelong à Paris expose Ernest Pignon-Ernest jusqu'au 15 mars 2014.

atelier d'Ernest Pignon Ernest 2
atelier d'Ernest Pignon Ernest 2 © Ernest Pignon-Ernest

Désaffectée depuis 2009, la prison Saint-Paul à Lyon a « ouvert » une dernière fois en septembre 2012 pour les journées du patrimoine. Ernest Pignon-Ernest et d’autres artistes ont été invités à y intervenir.

« Avant que la transformation des lieux en campus ne provoque une amnésie collective, j'ai tenté d'y réinscrire par l'image le souvenir singulier d’hommes et de femmes, célèbres ou inconnus, qui y ont été torturés ou exécutés. Dans différents couloirs, cellules, cours, je me suis efforcé d’inscrire leur visage, leur corps, d’y introduire le signe de l’humain. La prison Saint-Paul de Lyon n'est pas une prison ordinaire. Klaus Barbie y a sévi. Jean Moulin, Raymond Aubrac, de nombreux résistants y ont été emprisonnés. Au cours de l'automne 1943, deux jeunes résistants y ont été détenus et guillotinés sur ordre de Vichy. »

ernest pignon-ernest
ernest pignon-ernest © Ernest Pignon Ernest
ernest pignon-ernest
ernest pignon-ernest © Ernest Pignon Ernest
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.