Pascale Clark reçoit Lola Lafon pour son roman La Petite communiste qui ne sourait jamais (ed. Actes Sud), le parcours fantasmé de la gymnaste Nadia Comaneci.

Lola Lafon : "comment raconter cette « petite communiste » à qui toutes les petites filles de l’Ouest ont rêvé de ressembler et qui reste une des dernières images médiatiques non sexualisée de jeune fille sacralisée par un Occident en manque d’ange laïque ?"

Lola Lafon - La petite communiste qui ne souriait jamais
Lola Lafon - La petite communiste qui ne souriait jamais © Actes Sud 2014
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.