#CommeUnBruit de chaos en Libye

Lybie
Lybie © Radio France / Giv Anquetil

Alors même que la Tunisie s’engage résolument dans la transition démocratique, la Libye prend des airs de Somalie.

Trois ans après la proclamation officielle de la "libération" de la Libye par le Conseil National de Transition (grâce aux troupes françaises et britanniques), le pays s’enfonce chaque jour davantage dans la guerre civile.

Les chancelleries occidentales ont fui les combats et la Libye est livrée aux affrontements entre factions rivales en lutte pour le pouvoir, dans un complexe réseau d’alliances politiques, régionales et tribales.

En attendant un improbable cessez-le-feu réclamé par l’ONU, ce sont des dizaines de personnes qui meurent chaque semaine dans les combats, et autant de blessés qui atterrissement dans les hôpitaux de la Tunisie voisine.

Reportage entre perfusions et béquilles, avec des adversaires qui sont soignés dans les mêmes hôpitaux (les uns se traitant de Kadhafistes, les autres d’islamistes), et des infirmières obligées de jouer les casques bleus.

Avec les éclaircissements de Patrick Haimzadeh , auteur d’ « Au cœur de la Libye de Kadhafi » (éd. JC Lattès) et contributeur au site d’information OrientXXI.

Un reportage deGiv Anquetil

BONUS

Si vous souhaitez approfondir, un entretien que nous a accordé Patrick Haimzadeh, qui nous explique clairement comment on en est arrivés là et pourquoi une nouvelle intervention française est sans doute la dernière chose à faire.

Lybie
Lybie © Radio France / Giv Anquetil
Mirsrata - Lybie
Mirsrata - Lybie © Radio France / Giv Anquetil

Gros plan sur ces français qui partent faire le jihad

Drapeau du djihad
Drapeau du djihad © / http://bit.ly/1n1zR2R

En Libye comme en Egypte et en Syrie, est loin de l’élan révolutionnaire des printemps de 2011.

En Syrie, ça ne vous a pas échappé, c’est la guerre, entre pro et anti Bachar.

Et parmi les anti Bachar, il y a des jihadistes qui se battent pour l’Etat Islamique, et qui ont infiltré l’Armée Syrienne Libre.

Un récent rapport du Conseil de sécurité de l’ONU indique que depuis le début du conflit, 15 000 combattants issus de plus de 80 pays seraient venus grossir les rangs des jihadistes de l’Etat islamique.

Et parmi ces jihadistes, il y a des français. Combien ? difficile de donner un chiffre précis, on va de 100 à 930 « concernés » par le jihad en Syrie... 700 est le chiffre le plus probable.

On en a entendus, vus, lus, des reportages, souvent alarmistes, sur les départs pour le jihad…

Loin de se faire peur en opposant ce qui seraient deux civilisations, la bonne occidentale d’un côté et la méchante musulmane de l’autre - on ne va pas faire ce plaisir à Bush et Obama ! on s’est intéressés à comprendre qui part, et quelles sont les raisons de ces départs pour la Syrie. Des raisons avant tout sociales !

Un reportage d'Anaëlle Verzaux

Pour en savoir plus :

Les Français jihadistes, de David Thomson, paru chez les Arènes

  • [Hélène, 17 ans, de la crise d'adolescence à l'islam intégriste]( Hélène, 17 ans de la crise d'adolescence à l'islam intégriste), un article du Monde.fr

Et si on dégooglisait Internet?

Village gaulois qui résiste!
Village gaulois qui résiste! © Radio France

Dégoogliser internet, c’est la mission que se sont fixés les membres de l’association Framasoft qui milite pour les logiciels libres au service d’un internet libre.

Google figure de proue du capitalisme numérique, avec Apple, Facebook et Amazon, les GAFA, qui colonisent nos usages du net et centralisent dans leurs serveurs la plus grosse partie de l’activité de la toile, un web qui se voulait pourtant être tout le contraire, décentralisé et démocratique.

Un reportage d'Antoine Chao

A voir : Framasoft dégooglisons internet

Programmation musicale :

Alia Sellami « Revelation »

Malikha "Intikhabeit 2001", ext de l'album Golden Beirut / New sounds from Lebanon sorti en 2011(OUT HERE RECORDS)

Le bon plan de la semaine :

Pour les amoureux de BD,la revue AAARG! vient de sortir, numéro spécial pour fêter ses 1 an, diffusée en librairie (pas en kiosque)

ARRRG!
ARRRG! © Radio France

Evénement(s) lié(s)

Radio-it-Yourself ! Mixez-le vous-même !

Les liens

Comme un bruit qui court - rejoignez-nous sur Facebook

Comme un bruit qui court sur Twitter

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.