Avec les portugais exilés de la dette

Un des quatre mille immeubles abandonnés à Lisbonne
Un des quatre mille immeubles abandonnés à Lisbonne © Radio France / Giv Anquetil

Normalement l'exil politique, exilés pour fuir une dictature, là c’est la dictature de la dette qui a remis les portugais sur les routes de l’exil. Le même chemin que leurs pères ou grands-pères dans les années 60.

Exilés de la dette . C’est avec eux que nous allons passer un moment, eux qui ont du fuir leur pays, voilà deux ans, fuyant la crise et les politiques d'austérité d’un pays qui n’a plus de place à leur offrir.

Le Portugal c’est pourtant le bon élève de la Troïka, qui applique depuis mai 2011 la thérapie de choc du plan d’austérité concocté par la BCE, le FMI et la Commission Européen, à la lettre. Bientôt 4 ans de ce régime de rigueur et 71 000 postes de fonctionnaires supprimés, pour les autres baisses des salaires (jusqu’à 20%) et horaires à rallonge, privatisations massives, recul de la protection sociale...

Mais ça marche nous disent les autorités Portugaises, 1.5% de croissance attendue, réduction des déficit publics. Reste la dette qui a gonflé encore davantage avec la politique de la Troïka , tout comme en Grèce. de 100 à 130%

Le chômage a baissé de 3 points en 2 ans ! clament-ils. A peine 13.4% Une victoire, vous voyez bien qu’il n’y a pas d’autre politique et que ça marche!

Sauf que si le chômage a baissé au Portugal, c’est que les Portugais partent. A nouveau, comme dans les années 60, le pays se vide. A l’époque 10 % du pays était parti, Fuyant la misère, la dictaature et les guerres coloniales. Jusque dans les bidonvilles comme ceux de Nanterre ou Champigny

Et nous avons aujourd’hui des flux migratoires qui arrivent a dépasser la décennie 60

  • de 120 000 personnes quittent le Portugal chaque année, 10 000 tous les mois.

le pays est en train de se vider à nouveau. Jusque chez nous.

Un reportage de Giv Anquetil

Mic Mac au pays du big mac

Logo Mc do
Logo Mc do © Radio France

Mc Do
Mc Do © Radio France

Les Portugais arrivent en France, où ils pourront aller se régaler chez Mc Donlad’s !

Et oui, parce que le pays du pot au feu est aussi le pays d’Europe où Mc Donald’s a le plus de succès. C’est son premier marché en Europe et le deuxième le plus rentable au monde, juste derrière les Etats-Unis. En Europe, Mc Do possède ainsi 7850 restaurants et réalise un chiffre d’affaires de plus de 20 milliards d’euros !

Mais en Europe comme en France, Mc Do ne paierait pas tous ses impôts...

Le scandale Lux Leaks, vous vous en souvenez ? Apple, Microsoft, Facebook, Amazon, Pepsi, Ikea… au total, 300 multinationales dont les pratiques pour échapper au fisc ont été dévoilées dans la presse mondiale …

Hé bien comme elles, Mc Donald’s joue à l’optimisation fiscale agressive.

Selon un rapport détaillé de trois fédérations syndicales européennes et américaines, qui a été rendu public le 24 février, le géant de la restauration rapide aurait, entre 2009 et 2013, échappé à un milliard d’euros d’imposition !

Avant la publication de ce rapport, appelé « Unhappy Meal » (le repas malheureux), les étranges pratiques de Mc Donald’s avaient déjà été partiellement mis au jour par le magazine l’Express et par la CGT de la société Mc Donald’s Ouest Parisien, qui a même déposé plainte contre X pour blanchiment de fraude fiscale.

Un reportage d'Anaëlle Verzaux

Carrefour "Contact" en Sud Gironde

En Sud Gironde, le projet d’installation d’un magasin « carrefour contact » dans le village de Noaillan provoque le débat. Rencontre avec les commerçants et citoyens au marché de Villandraut, Laurence Haribey maire de Noaillan et Christian Jacquiau expert comptable et auteur du livre "Les coulisses de la grande distribution " publié chez Albin Michel.

Carrefour Contact
Carrefour Contact © Radio France

C J
C J © Radio France / les-coulisses-de-la-grande-distribution-©

Un reportage d'Antoine Chao

Mairie de Noaillan

Christian Jacquiau

Adiu Sud Gironde le "village global local"

Programmation musicale :

Melina Mercouri : Le portugais

L'homme parle : La grande distribution

Les liens

Comme un bruit qui court - rejoignez-nous sur Facebook

Comme un bruit qui court sur Twitter

L'équipe

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.