La colère monte à Montreuil (93) où parents d'élèves et riverains se mobilisent pour demander la fermeture de la SNEM (Société Nouvelle d'Eugénisation des Métaux), une usine verte... Pas si verte que ça.

"L'usine verte" à Montreuil
"L'usine verte" à Montreuil © Radio France / Charlotte Perry

A Montreuil, en Seine Saint Denis, un collectif de riverains se bat pour faire fermer une usine implantée en plein cœur d’un quartier densément peuplé. La SNEM (Société Nouvelle d’Eugénisation des Métaux) traite des pièces pour l’aéronautique civil et militaire et utilise pour cela des produits très dangereux, comme le Chrome 6, un dérivé du chrome reconnu cancérigène. Cette substance a d’ailleurs été interdite par l’Union Européenne au mois de septembre mais les préfets peuvent accorder des dérogations. Ce dont la SNEM, dont les principaux donneurs d’ordres sont Airbus et Safran, a bénéficié. 

Depuis les balcons alentours, on voit les trous dans l'usine
Depuis les balcons alentours, on voit les trous dans l'usine © Radio France / Charlotte Perry

Le problème, c’est que l’usine est extrêmement vétuste.  Alors, après qu’un enfant de l’école toute proche ait contracté une leucémie au mois de juin, la troisième sur une portion de rue de 100 mètres, riverains et parents d’élèves ont décidé de mettre la pression sur les pouvoirs publics pour que l’usine ferme. 

De nombreux rassemblements ont été organisés devant l’usine, et mercredi 14 mars, une action « Usine Ouverte, Ecole déserte » appelait les parents du quartier à ne pas mettre leurs enfants à l’école.

Un reportage de Charlotte Perry.

Les liens :

La programmation musicale : 

  • Ventoline, UHT° et Black Sifichi
  • La pollution, Oyé
  • Tango pollué, Gilbert Lafaille
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.