Alors qu’un projet de loi sur la prise en charge de la dépendance est prévu à l’automne prochain, Comme un bruit qui court revient sur la situation explosive dans les Ehpad. Retour sur trois grèves, où le personnel soignant, les résidents et leurs familles luttent ensemble pour une fin de vie dans la dignité .

Grève à l'Ehpad de Buchy, mars 2018.
Grève à l'Ehpad de Buchy, mars 2018. © Radio France / Charlotte Perry

Début mai, Marcellin Meunier, médecin gériatre et coordinateur de l'Ehpad municipal de Notre-Dame du Mont (Vendée) lançait un ultimatum au gouvernement: soit il obtient plus de moyens, soit il démissionne, refusant d’être complice de maltraitance institutionnelle qui s’installe et ne fait qu’augmenter.

Mais la situation de cet Ehpad n’est pas un cas isolé. Partout le manque chronique de personnel conduit à l’épuisement et à des situations indignes pour les personnes âgées. Les mouvements de grève se multiplient, avec le soutien des résidents et de leurs familles.

Jour de grève à l'Ehpad de Buchy
Jour de grève à l'Ehpad de Buchy © Radio France / Charlotte Perry

Retour sur trois reportages d’Ehpad en grève : en 2016, à Bordeaux, où les soignants dénonçaient les profits d’un Ehpad privé (groupe DomusVi, troisième opérateur sur le marché de l'or gris) au détriment des résidents. En 2018, à la veille de la grande grève nationale, avec  Germaine, 103 ans, qui menait la lutte au sein du collectif "Vieux Debout" pour des conditions d’accueil dignes. Et à Buchy, en Seine Maritime, un Ehpad rural où les soignants passent leur temps à courir pendant que les résidents attendent.

Si la grève du 30 janvier 2018 a aboutit à ce que le gouvernement lance une grande consultation publique, qui a elle même aboutit au rapport du Docteur Libault, il faudra attendre le projet de loi grand âge et autonomie à l'automne pour voir si les pouvoirs publiques ont réellement pris la mesure de l'urgence. Car la question de la dépendance est une véritable bombe à retardement: aujourd'hui 1,5 millions de personnes sont âgées de plus de 85 ans, mais elles seront 4,5 millions en 2050, dont 2,3 millions dépendantes. Et c'est aussi un véritable choix de société qui se pose à nous: quel avenir pour les vieux?

A l'EHPAD de Buchy
A l'EHPAD de Buchy © Radio France / Charlotte Perry

Un reportage de Charlotte Perry.

Programmation Musicale

Paul Hebert, Les vieillards

Liz Van Deuq,  Des rides

Babel, J'aime c'qu'est vieux

Les liens

Le scandale des EHPAD, Ella Kherief (éditions Hugo & cie)

Site de l'AD-PA

Twitter du collectif "Vieux debout"

"Prendre soin de nos anciens" Ballast

Suzanne, Frédéric Pommier (éditions des équateurs)

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.