Etat d'urgence en débat

Meeting Saint Denis affiche
Meeting Saint Denis affiche © Radio France

Meeting Saint Denis
Meeting Saint Denis © Radio France / Giv Anquetil

C’est maintenant devenu une brève quotidienne de période d’état d’urgence post- attentat: après la météo du jour, le nombre des perquisitions de la veille, et le marronier de ceux qui en ont payé les pots cassés: l’enfant blessé, la mauvaise porte défoncée ou l’erreur d’étage, et plus souvent encore l’erreur de client.Pas étonnant que de plus en voix de voix, d’associations, de citoyens, se retrouvent dans l’appel lancé ce jeudi par la Ligue des Droits de l’homme: “sortir de l’etat d’urgence”. Et ce sont ces voix que nous allons écouter aujourd’hui.

Car il est une chose qu’il faut ne faut pas oublier: la logique de guerre abolit parfois le jugement aussi facilement que l’état d’urgence abolit les juges.

Un reportage de Giv Anquetil

Musique : La canaille - Jamais nationale

A lire Nicolas Hénin - Jihad Academy , Paris, Éditions Fayard, coll. Documents

tweet levée etat d'urgence
tweet levée etat d'urgence © Radio France

Sortir de l'état d'urgence, lancement conférence
Sortir de l'état d'urgence, lancement conférence © Radio France

Espagne : de l'indignation aux élections

Podemos Marcha del Cambio
Podemos Marcha del Cambio © / CC Podemos

Demain dimanche, le résultat des élections générales en Espagne est attendu avec impatience, notamment par les militants et sympathisants du tout jeune parti Podemos.

Une échéance électorale de tous les dangers pour le bipartisme, sclérosé et corrompu, hérité de la dictature franquiste, qui truste la vie politique ibérique depuis la mort de Franco il y a 40 ans. Tous les espoirs sont permis pour le nouveau parti Podemos, une initiative citoyenne et transversale qui a beaucoup à voir avec le mouvement du #15M, les indignés #INDIGNADOS qui avaient occupé à partir du 15 mai 2011 pendant plusieurs semaines la Puerta del Sol, à Madrid et beaucoup d'autres grandes places du pays #TOMALAPLAZA.

Une utilisation importante des réseaux sociaux #SPAINREVOLUTION en plein « printemps arabe » pour une volonté de reprise en main citoyenne de la destinée du pays, la revendication de plus de démocratie réelle #DEMOCRACIAREALYA et la mise en mouvement d’une société tétanisée par la crise.

Aujourd’hui, 4 ans plus tard, cette effervescence citoyenne c’est en partie transformée en une dynamique politique portée par PODEMOS. Nous revenons, à la veille des élections espagnoles sur cette expérimentation sociale.

Un reportage d'Antoine Chao

Avec Héloïse Nez sociologue et auteure de « PODEMOS de l’indignation aux élection » ed Les petits matins

Manuel Izaguirre du cercle PODEMOS de San Blas-Canillejas / Madrid

et José et Irma du cercle PODEMOS de Paris

TV PODEMOS La tuerka

Afficher l'image d'origine

Musiques: Estrella Morente - En lo alto del cerro & Mala Rodriguez - La rata

Les liens

Comme un bruit qui court - rejoignez-nous sur Facebook

Comme un bruit qui court sur Twitter

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.