À La Salvetat-sur-Agout, dans l'Hérault, le village se déchire autour du clan des Brigandes.

Le Clan des Brigandes
Le Clan des Brigandes © Radio France / Charlotte Perry

Il ne se passe rien à la Salvetat, mais rien du tout! Et les habitants de ce petit village fortifié de 1200 habitants, perché sur la montagne noire, se demandent bien pourquoi les journalistes s'entêtent à venir chez eux.

Tout ça parce qu'un groupe de musique identitaire composé de sept femmes masquées, "Les Brigandes", s'est implanté voilà deux ans pour former un clan et se préparer au Grand Remplacement. Sous la houlette de Joel Labruyère, leur directeur artistique et gourou bien connu de la Miviludes, elles chantent des chansons aux titres évocateurs, comme « Foutez le camp ! ».

Salvetat-sur-Agout
Salvetat-sur-Agout © Radio France / Charlotte Perry

Mais dans un village qui a voté à 45% pour le Front National aux dernières présidentielles, les trublions ce sont plutôt les quelques "gauchistes" qui font du ramdam et donnent mauvaise réputation au village.

Un reportage de Charlotte Perry. 

Les liens :

La programmation musicale : 

  • Les sauvetois, Kany
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.