Disparus d'Iguala, le Mexique se révolte

Mexique - Manifestation disparus d'Iguala
Mexique - Manifestation disparus d'Iguala © Radio France / Antoine Chao
Mexique - Manifestation disparus d'Iguala 2
Mexique - Manifestation disparus d'Iguala 2 © Radio France / Antoine Chao

Très grosse vague d’indignation de colère et de ras le bol au Mexique suite à la dramatique et troublante disparation des 43 étudiants de l’école Normale Rurale d’Ayotzinapa dans l’état de Guerrero. Une affaire qui révèle la collusion des autorités locales et nationales avec les cartels de la drogue et du crime organisé ultra violents. Le fringant président Mexicain Enrique Péna Nieto élu en 2012 et faisant figure de 1er de la classe en néolibéralisme est déstabilisé par cette affaire qui met au jour un système de corruption et d’impunité généralisée au cœur de l’état qu’il ne pouvait ignorer et dont lui et sa femme ont peut-être même tranquillement bénéficié.

Trop c’est trop, basta ya, et sous l'effigie des héros de la révolution Mexicaine de 1917, Emiliano Zapata et Francisco Villa, que l’on célèbre le 20 novembre les Mexicains sont descendus dans la rue pour exiger que la lumière soit faite sur cette tragique disparition, et que le pouvoir et la justice se mettent au service du peuple Mexicain plutôt qu’à d’obscurs et inavouables intérêts.

Antoine Chao , nous appele de l’école Normale Rurale d’Ayotzinapa au Mexique

Singularity University

Singularity, l'université du futur
Singularity, l'université du futur © Radio France
Singularity
Singularity © Radio France / Giv Anquetil

Qui aurait pu prévoir il y a 30 ans de cela le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui avec nos smartphones, nos relations dématérialisées et autres extensions numériques. C’est le Monde de GAFA Google-Apple-Facebook-Amazon, ces entreprises aujourd’hui tentaculaires issues de la Silicon Valley Californienne.

Mais qui aujourd’hui peut prévoir comment sera notre monde dans 20 ou 30 ans?, alors que le rythme des révolutions technologiques semble s'accélérer toujours plus.

C’est la question que se posent dès à présent ces mêmes sociétés, réunies avec investisseurs, gourous néothec, capitaines d’industrie 2.0, au sein de l’Université de la Singularité dans une base de la nasa à un jet de pierre des même Google et Apple.

Singularity University, c’est la Mecque de tout ce courant de pensée transhumaniste qui voue au progrès exponnentiel un culte sans limites… la Singularité c’est d’après eux, ce moment, autour de 2049, où l’intelligence artificielle aura dépassé les capacités humaines...

Reportage de Giv Anquetil

Singularity University
Singularity University © Radio France / Giv Anquetil

Le site de la Singularity University

Fred, artiste sur le fil de la psychiatrie

L'atelier de Fred
L'atelier de Fred © Radio France / Lucie Akoun
L'atelier de Fred
L'atelier de Fred © Radio France / Lucie Akoun

Fred la quarantaine, des Dr Martens vissées aux pieds. Pas n’importe quel Dr Martens. Non, les Dr Martens imitation Creepers couleur étain - pas dorées ni grises - mais brillantes.

Avec ses pompes Fred déambule dans Reims entre son appart, le centre de jour Antonin Artaud, la Friche artistique et l’hôpital de jour. A passer du temps avec lui on a de plus en plus de mal à se dire et à comprendre que ce type à un jour été considéré comme malade mental, potentiellement dangereux pour l’ensemble normé de la société.

Le tournant pour Fred est à situer dans les années 80, un pétage de plomb, on en saura pas plus, et tout s’accélère. L’enfer de la psychiatrie avant plus tard de revenir au cœur du « commun » parmi les hommes, parmi nous. Il en aura fallu des impasses médicales où le patient n’est perçu que comme un symptôme à traiter. Seulement voilà, la folie, la maladie psychique résistent à la volonté totalisante de la médecine.

Le médicament est certes la condition nécessaire pour reprendre contact avec le monde mais sans soin, sans temps passé et vécu avec les soignants, sans transfert ni amitié, rien ne peut advenir de ce que l’on est en mesure d’appeler la vie.

Rencontre avec Fred, artiste sur le fil de la psychiatrie. Un reportage deLucie Akoun

HumaPsy, association fondée par Fred et Mathieu pour une psychiatrie humaniste.

A lire aujourd’hui dans libération l’appel du Collectif des 39 !

Pour réécouter l’intégrale des émissions High Time de Fred et Mathieu c’est ici

Programmation musicale :

México - MEXICAN INSTITUTE OF SOUND

The singularity - RAP NEWS/Ray KURZWEIL/Alex JONES Voir le clip

Radiohead - Lotus Flower (SBTRKT Remix)

Les liens

Radio-it-Yourself

Comme un bruit qui court - rejoignez-nous sur Facebook

Comme un bruit qui court sur Twitter

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.