La face Nord de l'architecture

La fondation Louis Vuitton conçue par l’architecte Frank Gehry ouvre ses portes à Paris.

« Un iceberg, une serre… un bateau » , s’enflamme Bernard Arnault , PDG du groupe LVMH dans son discours d’inauguration du bâtiment "qui flotte comme un nuage sur cet oasis de verdure du Bois de Boulogne ", ça c’est l’architecture de prestige, de fric, du bling-bling... mais en architecture il y a aussi une face Nord, sociale, qui se met avec conviction au service de l’habitant et pas du plus fortuné.

Nous on part à Boulogne-sur-Mer, dans le Nord Pas-de-Calais, avec Sophie Ricard, une jeune architecte de l’équipe de Patrick Bouchain de l’Agence Construire qui est chargée du réaménagement de la rue Auguste Delacroix. Sophie restera trois ans sur place en "permanence architecturale" pour réhabiliter, avec les habitants, cette petite cité pavillonnaire dégradée refuge d'une population pauvre qu’il était question de déloger et disperser en rasant la soixantaine de logements sociaux. Un reportage d'Antoine Chao

Pour en savoir plus : Patrick-Bouchain Agence Construire

À voir :

"Chante ton bac d'abord ", un très beau documentaire social, film musical, qui raconte l’histoire tumultueuse et poétique d’une « bande » de copains de dix-sept ans habitant à Boulogne-sur-Mer.

En Tunisie pour les législatives

TRACTAGE POUR LA LISTE ENNAHDA
TRACTAGE POUR LA LISTE ENNAHDA © Radio France / Giv Anquetil
AFFICHES ELECTORALES A TUNIS POUR LE SCRUTIN DE DIMANCHE
AFFICHES ELECTORALES A TUNIS POUR LE SCRUTIN DE DIMANCHE © Radio France / Giv Anquetil

C’est demain que la Tunisie va voter pour ses première législatives libres.

Bientôt 4 ans après la fuite de Ben Ali et la chute de l’Etat-PArti Unique RCD, les tunisiens doivent négocier la sortie de la transition démocratique et asseoir de nouvelles institutions.

Car les enjeux sont énormes. En Egypte, en Libye en Syrie, on n’a jamais été aussi loin d’un tel vote. Les chancellerie occidentales surveillent donc ce petite pays modèle et ses 5 millions d’électeurs comme le lait sur le feu.

A l’intérieur, un gouvernement de technocrate expédiait les affaires courantes depuis la crise de 2013, et l’assassinat de militants démocrates, des grèves à répétition qui avaient vu démissionné la troika au pouvoir.

Le parti Islamiste Ennahda, pourtant victorieux en 2011, a donc lâché les rennes pour mieux préparer ce scrutin essentiel. En face, un nouveau parti Nedda Toun,ès mené par Beji Caïd Essebsi rassemblent beaucoup de ceux qui ne veulent pas voir Ennahda seule au pouvoir.

Car il y a les partisans de toujours, et les opposants de toujours, et il y a les deçus.

Ceux qui ont cru que tout allait changer et qui ont vu leur niveau de vie chuter, le chômage s’accroitre et l’espoir se dissiper. L’abstention sera une des éléments clefs de ce scrutin.

Un reportage de Giv Anquetil

HAMMA HAMMAMI CANDIDAT DU FRONT POPULAIRE A LA PRESIDENTIELLE
HAMMA HAMMAMI CANDIDAT DU FRONT POPULAIRE A LA PRESIDENTIELLE © Radio France / Giv Anquetil
MANIFESTATION DE FAMILLES DES MARTYRS DE LA REVOLUTIONS, QUI DEMANDENT JUSTICE
MANIFESTATION DE FAMILLES DES MARTYRS DE LA REVOLUTIONS, QUI DEMANDENT JUSTICE © Radio France / Giv Anquetil

Deux liens précieux pour suivre la Tunisie et le reste du monde arabe :

- orientxxi.info

- mondafrique.com , le site d'infos cofondé parNicolas Beau , également auteur avecDominique Lagarde deL'exception tunisienne : chronique d'une transition démocratique mouvementée (2014, éditions du Seuil)

 L'exception tunisienne : chronique d'une transition démocratique mouvementée
L'exception tunisienne : chronique d'une transition démocratique mouvementée © éditions du Seuil

Fn, les pros de la comm'

On assiste, plus ou moins hébétés, à un glissement vers l’extrême droite…

Il y a des figures comme Marine Le Pen, qui a fait une percée ces dernières années.

Prenons l’exemple des élections européennes.

En 2009, le FN faisait 6 %

En 2014, le FN faisait 25 %,

Et pour un taux d’abstention un peu moins élevé en 2014 (56,89%) qu’en 2009 (57 %).

Il y a aussi des figures comme Alain Soral et Dieudonné, qui, sur un fond d’antisémitisme assumé (en tout cas pour Soral), seraient en train de construire un parti, « Réconciliation Nationale ».

Et on pourrait évoquer d’autres exemples de glissement vers l’extrême droite (les manifs pour tous, Jour de colère).Ce qu’on entend beaucoup dans l’extrême droite, c’est le discours de l’extrême gauche :

Le capitalisme, l’Europe, la classe populaire…

Si on ferme les yeux, on a souvent l’impression d’entendre le discours de l’extrême gauche.Rien de vraiment nouveau. Ce phénomène rappelle que l’extrême gauche n’a pas le monopole de l’anticapitalisme.Mais ce qui caractérise aussi cette extrême droite montante, c’est de se proclamer anti-système, un mot valise qui veut tout dire.

Pourtant. Si on s’intéresse un peu à la communication du Front National, on va voir que si Marine Le Pen se proclame anti-système, le système n’est pas contre Marine Le Pen, bien au contraire, surtout en matière de communication.

Un reportage d'Anaëlle Verzaux

A lire :

2 articles de Mediapart (sur abonnement)

Micro-parti de Le Pen : l’enquête est élargie au «blanchiment en bande organisée»

L'organisation parallèle de Marine Le Pen pour 2017

-Vers l’Extrême, extension des domaines de la droite , par Luc Boltanski et Arnaud Esquerre, éditions Dehors

- En Finir avec les idées fausses propagées par l’extrême droite , par Pierre-Yves Bulteau, éditions de l’Atelier

- Les Nouvelles droites extrêmes , dir. Jacqueline Risset, Revue Lignes 45 du mois d’octobre 2014

Programmation musicale

  • Antisocial Père et fils [voir le clip ](/ Secteur_Boulogne_sur_Mer/2011/08/17/article_pere-et-fils-le-succes-de-boulogne-sur-m.shtm), article de la Voix du Nord

-Houmani Med Hamine/Kafon voir le clip

-Klay BBJ voir le clip

-El General

Les liens

Comme un bruit qui court - rejoignez-nous sur Facebook

Comme un bruit qui court sur Twitter

L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.