Les Choolers

Choolers division
Choolers division © Radio France

Choolers division
Choolers division © Radio France / Giv Anquetil

A Vielsalm, dans les Ardennes belges, l’associationLa « S » Grand Atelier a pris le parti de considérer les déficients mentaux non comme des idiots à éduquer mais comme des artistes à suivre.

Ici, on n’est pas là pour faire du social, pas là pour occuper les trisomiques avec des activités manuelles, pas non plus pour faire de l’art-thérapie et apaiser les souffrances.

The Choolers Division, c’est la contribution active et à parts égales de personnes porteuses de déficiences mentales à un projet artistique, aux côtés de personnes ordinaires.

L’ambition c’est de les faire entendre autrement (sans s’apitoyer), mais aussi de leur permettre de s’exprimer autrement. Tout en produisant un hip hop électronisé jubilatoire et volcanique, où les impros intenses de Kostia et Philippe vous emportent sur des montagnes russes sonores. Ou comment des musiciens enfiévrés ont relevé le défi improbable de jouer avec des artistes déficients mentaux…

Avec : Antoine Boulangé (batterie), Jean-Camille Charles (guitare, machines),Philippe Marien (chant), Kostia Botkine (chant) Sylvain Quatreville (son)

Un reportage deGiv Anquetil

The Choolers

La page Facebook The Choolers

Choolers division
Choolers division © Radio France

Choolers division
Choolers division © Radio France / Giv Anquetil

►►► Aller + loin avec FranDisco, la ville imaginée par Marcel Schmitz et de Thierry Van Hasselt présentée à la Fondation Vasarely dans le cadre des Rencontres du 9e art à Aix-en-Provence

Calais

London calling bansky Calais
London calling bansky Calais © Radio France / Antoine Chao

Lundi 29 février, après la validation par le tribunal administratif de Lille de l’arrêté d’expulsion de la jungle pris par la préfecture du Pas-de-Calais, l’expulsion des migrants qui vivaient dans la zone sud du camp avait débuté. Aujourd’hui, trois semaines plus tard, alors que les bulldozers terminent de raser et d’aplanir le Sud et que la plus part des milliers d’expulsés se sont déplacés de quelques centaines de mètres pour s’entasser dans la partie Nord, les conditions d’accueil sont d’autant plus lamentables, malgré l’énergie déployée par les centaines de bénévoles solidaires présents sur place . A quelques kilomètres de Calais, à Grande-Synthe, c’est une toute autre stratégie qui est mise en place par la Mairie avec le soutien de MSF pour offrir des conditions d’accueil dignes aux migrants.

Un reportage d'Antoine Chao

Pour infos :

L'Auberge des Migrants

Passeurs d'hospitalités

Programmation musicale :

Grande Synthe
Grande Synthe © Radio France / Antoine Chao

Point distribution Calais
Point distribution Calais © Radio France / Antoine Chao

Coiffeur jungle de Calais
Coiffeur jungle de Calais © Radio France / Antoine Chao

Les liens

Comme un bruit qui court - Page Facebook

Comme un bruit qui court sur Twitter

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.