Rien ne va plus dans le quartier gitan de la première ville gitane de France, même Stéphane Bern a été appelé à la rescousse !

Quartier gitan de la ville de Perpignan.
Quartier gitan de la ville de Perpignan. © Radio France / Giv Anquetil

Délaissé à l’insalubrité pendant des années, ce coin du centre-ville historique est aujourd’hui le théâtre d’un grand chambardement urbanistique et social. 

Quartier en voie de démolition, Perpignan
Quartier en voie de démolition, Perpignan © Radio France / Giv Anquetil

Face aux logements vétustes murés les uns après les autres, et aux pâtés de maisons entiers abattus pour laisser place à du bitume — le tout au nom du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), des riverains de ce quartier populaire se sont mobilisés... et ont bloqué ce grand chantier à 100 millions d’euros et ses pelleteuses depuis le 27 juillet dernier. 

Quartier gitan de Perpignan, en voie de démolition.
Quartier gitan de Perpignan, en voie de démolition. © Radio France / Giv Anquetil

Alors, la mairie s’impatiente et crie à la manipulation mais les habitants gitans, maghrébins et payous (encore appelés « français de souche ») réunis en association, s’imposent dans le débat en posant une question : veut-on rénover la ville ou ses habitants ?

Un reportage de Giv Anquetil. 

Quartier Gitan de Perpignan.
Quartier Gitan de Perpignan. © Radio France / Giv Anquetil

FOCUS : Stéphane Bern à la rescousse des Gitans.

  • Vous le connaissez pour sa passion de l’histoire des têtes couronnées et sa proximité avec le monde du Gotha. Mais cette fois, ce n’est pas pour sauver le patrimoine des plus riches que Stéphane Bern se mobilise.

C'est pour sauver le quartier St Jacques, où vit l’une des populations les plus pauvres de France. Et le débat s'est enflammé cet été  quand le « Monsieur patrimoine » du gouvernement a qualifié de "scandale" la destruction programmée de ce quartier populaire et l’éviction à la périphérie des Gitans qui y vivent depuis des générations.

Mais ce ne sont pas les insultes de la municipalité qui vont arrêter Stéphane Bern. Car il est devenu un véritable « combattant" de la sauvegarde du patrimoine. Et figurez-vous qu’il a même failli se rendre... sur la Zad à Kolbsheim !

"Je suis à la fois monarchiste et révolutionnaire, allez comprendre!"

Reportage au Salon International du Patrimoine Culturel de Charlotte Perry.

Programmation Musicale 

"C'est un quartier populaire" MAXOMIC

"Il y avait une ville" Claude NOUGARO

"Toujours Vif" R.CAN #SurMonSolex

Les liens

Le livre des Gitans de Perpignan, El Ilibre dels Gitanos de Perpinyà publié aux éditions L'Harmattan, co-écrit par des chercheurs "Payos" et des membres de la communauté gitane.

Collectif pour la sauvegarde du centre historique de Perpignan

Association pour la sauvegarde du patrimoine artistique et historique roussillonnais

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.