Le fond de la mer est rouge ! Et la colère aussi pour dénoncer les rejets en mer Méditerranée, en plein parc national des Calanques des résidus de bauxite, les boues rouges, déchets de l’usine Altéo de Gardanne qui produit de l’alumine.

Gérard Carrodano, pêcheur professionnel de la Ciotat.
Gérard Carrodano, pêcheur professionnel de la Ciotat. © Radio France / Antoine Chao

Pour fabriquer l'alumine ou oxyde d'aluminium, l'usine exploite, depuis plus d'un siècle, le procédé Bayer qui consiste à dissoudre de la bauxite (importée de Guinée-Conakry aujourd'hui) avec de la soude concentrée à chaud. Cette manipulation fait également ressortir des impuretés riches en silice, titane, aluminium et hydroxyde de fer qui leur donnent cette coloration rouge. 

Usine Altéo, la Gardanne.
Usine Altéo, la Gardanne. © Radio France / Antoine Chao

Selon les chiffres du mouvement Collectifs Littoral, un total de 32 millions de tonnes de boues auraient été déversées dans la Mer Méditerranée entre Marseille et Cassis depuis 1967, soit : 20 tonnes d'arsenic, deux millions de tonnes de titane, soixante mille tonnes de chrome, mille sept cent tonnes de plomb, du vanadium, du mercure... Une enquête publiée par l'Anses - l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail a d'ailleurs révélée les traces de ces substances dans la faune sous-marine au large des Calanques — concernant poissons, moules et oursins entre autres. 

Bassin contaminé par les boues rouges, la Gardanne
Bassin contaminé par les boues rouges, la Gardanne © Radio France / Antoine Chao

Alors que la bataille contre cette contamination dure depuis plus de cinquante ans, le tribunal administratif de Marseille (le 20 juillet 2018) a réformé l'arrêté des Bouches-du-Rhône du 28 décembre 2015 pour ramener la durée de la dérogation accordée en ce qui concerne les valeurs limites d'émission de l'arsenic, de l'aluminium, du fer, du pH, de la DBO5 et de la DCO au 31 décembre 2019, en lieu et place du 31 décembre 2021. Pour mémoire, en 2015, Emmanuel Macron était le ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique sous le gouvernement de Manuel Valls qui arbitrait en faveur des rejets en mer d'Altéo. 

Malgré cette victoire "d'étape", pêcheurs et écologistes continuent la mobilisation !

Un grand concert manifeste est organisé ce soir (samedi 29 septembre 2018) à la Seyne-sur-Mer par l’association ZEA pour dénoncer ce scandale écologique et défendre mers et océans. 

Un reportage d'Antoine Chao.

Les liens

Rassemblement "Terres Communes" sur la ZAD de Notre-Dâme des Landes 29 & 30 septembre 

Dossier sur les boues rouges dans le parc national des Calanques. Notre-Planete.info

"Boues rouges à Gardanne : le tribunal met la pression sur l’usine polluante" Pierre Isnard-Dupuy, Reporterre

Association ZEA pour la protection des océans.

Concerts de soutien "Colère Rouge" à la lutte contre les boues rouges.

Sortons de l'âge des fossiles ! Manifeste pour la transition, Maxime Combes (éditions Seuil)

En ce moment 

Libre, réalisé par Michel Toesca

Images Mouvementées : Festival de Cinéma d'Attac 

Programmation Musicale

"No Lobby" Duval MC

"Mais qu'elle est bleue" Massilia Sound System

"A la Ciotat" Moussu T e lei Jovents

Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.