PPP, le scandale des hôpitaux

Hopital Sud Francilien
Hopital Sud Francilien © Radio France
Hopital en crise
Hopital en crise © Radio France

Si la polémique monte autour de la sécurité du Président de la République, est-il ou n'est-il pas bien protégé, une chose est sûre, c'est que Marisol Touraine, elle, était vraiment très bien protégée lors de l’inauguration de l’hôpital Sud Francilien, ce vendredi 22 mai. Un impressionnant dispositif policier pour une inauguration sous haute tension et plutôt mal venue, car elle survient en plein conflit social, et trois ans après que cet hôpital eut été achevé. Un hôpital qui a été au cœur d’un véritable scandale d’état, à cause de son mode de financement : un PPP, un partenariat public privé, qui a couté une fortune au contribuable, et a rapporté des millions au groupe privé Eiffage, propriétaire jusqu’à très récemment de cette immense structure hospitalière. Mais les 8000 malfaçons recensées, dont 700 graves, un loyer exorbitant, un montage financier complètement inadapté pour un hôpital, et une très forte mobilisation auront finalement eu raison de ce PPP. Le divorce entre l’Etat et le groupe Eiffage a été prononcé voici maintenant un an et l’hôpital reviendra définitivement dans le giron de l’état en septembre prochain. Une grande et belle victoire pour tous ceux qui ont mené cette bataille très médiatisée.

Mais ce PPP aura coûté très cher. Et si l’hôpital Sud Francilien est enfin sorti de cette galère, cela ne veut pas dire pour autant que tous ses problèmes sont fini. Bien au contraire. Comme tous les hôpitaux publiques, il est soumis à des contraintes budgétaires drastiques, et notamment a des Plans de Rétablissements de l’Equilibre Budgétaire. Les fameux PREF, dont l’objectif clairement affiché est la fin du déficit et même, à terme, la rentabilité.

Un reportage de Charlotte Perry

Du lien social plutôt que de l'évasion fiscale!

Libre ère
Libre ère © Radio France

Visite de la librairie papeterie"Libre ère" , au 111 boulevard de Ménilmontant à Paris dans le 11éme arrondissement avec Hafid, le libraire. Petite halte dans ce petit bouclard parisien, histoire de chiner quelques bouquins pour l'été ou récupérer sa commande passée par internet via Amazon-Killer . Amazon-Killer c'est une petite extension à installer sur son navigateur web qui permet de détourner le géant Amazon. Privilégier le lien social plutôt que l'évasion fiscale et sauver les libraires indépendantes de son quartier.Joindre l'utile à l'agréable, lutter contre le grand capital et retrouver des amis à la "Libre-èrie", assister à un p'tit concert et rencontrer des auteurs vivants. C'est pas le bonheur ça?!?

Un reportage d'Antoine Chao

Page facebook "Libre ère"

Programmation musicale

La parisienne libérée - PPP

Anais - DRH

André Minvielle - Barataclau

Les liens

Comme un bruit qui court - rejoignez-nous sur Facebook

Comme un bruit qui court sur Twitter

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.