Les vacances arrivent et les projets sont presque bouclés. Si certains décident de rester sur le territoire français, d’autres savent déjà qu’ils partiront à la découverte des routes de nos voisins européens.

Pour qu’il ne vous reste que de bons souvenirs à votre retour voici quelques conseils pour parcourir sereinement les routes européennes.

Drapeau Europe
Drapeau Europe © JLogan

Les principales différences que l’on peut rencontrer sur les routes de nos voisins européens :

  • le sens de circulation : à droite pour la quasi-totalité des autres pays sauf le RU et l’Irlande (à gauche)
  • les limitations de vitesse ((exemple - cf tableau de synthèse)
  • l’alcoolémie qui interdit la conduite d’un véhicule léger (exemple - cf tableau de synthèse)

Pour téléphone au volant, la ceinture de sécurité ou encore les équipements obligatoires tels que l’éthylotest ou le gilet jaune

La réglementation diffère d’un état à l’autre

Dans tous les cas, et même s’il ne s’agit pas d’obligations en vigueur dans tous les Etats européens, nous vous conseillons de :

  • mettre votre téléphone en silencieux pendant la conduite, ou bien le confier au passager,
  • toujours boucler votre ceinture de sécurité et vérifier que les passagers sont également correctement attachés avant de démarrer,
  • vous munir d’autant de gilets de sécurité que de personnes à bord du véhicule, d’un triangle de présignalisation, d’au moins un éthylotest.

Poursuites en cas d’infractions à l’étranger :

  • Des accords bilatéraux ont été adoptés avec les Etats frontaliers de la France (Allemagne, Belgique, Pays-Bas, Italie, Espagne, Luxembourg, Suisse). Ainsi pour exemple, un conducteur français verbalisé en Italie pour défaut de stationnement est susceptible de recevoir l’amende à son domicile français.
  • Outre le strict respect de la réglementation, nous conseillons aux conducteurs circulant à l’étranger de s’acquitter d’une éventuelle amende dès réception.
  • Ces échanges d’informations vont d’ailleurs se généraliser très prochainement. La Directive dite transfrontière a été adoptée par le Parlement Européen en juillet dernier. Les Etats membres ont jusqu’au 7 novembre 2013 pour la transposer dans leur réglementation nationale.

Par Benedicte Pilet, chargée d'information juridique et technique à l'association Prévention Routière

Logo Prévention routière
Logo Prévention routière © Radio France

__

__

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.