En partenariat avec L'Association Prévention Routière

Logo Prévention routière
Logo Prévention routière © Radio France

Si les risques posés par l'utilisation des téléphones portables chez les conducteurs sont connus et documentés, qu'en est-il de l'usage des écouteurs (iPod…) chez les piétons ?

Plébiscité notamment par les adolescents et les jeunes adultes, l'usage des écouteurs serait un facteur de plus en plus présent dans les accidents graves de piéton.

Une récente étude américaine (publiée dans la revue spécialisée Injury Prevention) met en avant ce risque spécifique.

D'après cette étude, la part de piétons accidentés alors qu'ils portaient des écouteurs a triplé entre janvier 2004 et juin 2011. Les chercheurs ont en effet étudié un total de 116 cas, dont 16 sont survenus en 2004 contre 47 en 2010.

La plupart des incidents se sont produits en zone urbaine et dans seulement un cas sur dix environ en zone rurale. Ces collisions ont été dans 81 cas (70%) mortelles pour les piétons. Plus des deux tiers des victimes étaient de sexe masculin (68%) et avaient moins de 30 ans, la moyenne d'âge des victimes étant de 21 ans.

Pour les auteurs, la distraction du piéton absorbé par la musique qui masque les sons extérieurs est probablement à l'origine de l'accident. En outre, le fait d'écouter de la musique réduirait également les ressources cérébrales dévolues aux stimuli extérieurs, réduisant ainsi l'attention visuelle.

Vinyl et écouteurs
Vinyl et écouteurs © Fotolia

Quelques conseils :

  • Baisser au maximum le volume de la musique dans les écouteurs lors de déplacements dans la rue
  • Retirer les écouteurs au moment de la traversée
  • Se rendre visible des autres usagers (voitures, scooters, bus…) et traverser sur les passages réservés aux piétons.

Par Emmanuel Renard

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.