Circuler en ville est complexe et l’apparition de nouvelles formes de mobilité rend encore plus nécessaire d’adopter les bons reflexes lorsque nous nous déplaçons.

feu vert piéton
feu vert piéton © Wikimédia

En ville, les automobilistes doivent être particulièrement attentifs :

  • Méfiez-vous des véhicules en stationnement qui peuvent cacher un piéton, un enfant
  • Déportez-vous un peu sur la gauche, pour ouvrir l’angle de vision. Ne rasez pas les véhicules en stationnement.
  • Effectuez fréquemment - et en particulier lors des changements de direction - vos contrôles rétro et tournez la tête pour vérifier qu’aucun deux-roues n’arrive dans votre angle mort.
  • Soyez particulièrement attentif aux intersections en cas de présence d’une bande cyclable ou d’une voie de bus.

Communiquer avec les autres usagers

Le clignotant est l’un des éléments essentiels pour l’automobiliste qui souhaitent communiquer ses intentions.

Il permet ainsi d’indiquer aux usagers vulnérables (cyclistes, motards ou piétons..) qu’il va doubler ou changer de voie

Selon une enquête terrain menée par notre association, 44 % des conducteurs n’utilisent pas leur clignotant quand ils changent de direction. Ces "oublis" concernent aussi bien les automobilistes que les motards ou les conducteurs de véhicules utilitaires.

Conseils aux piétons et aux cyclistes pour éviter qu’ils se mettent en danger

  • Piétons, traversez à un endroit dégagé afin de bien voir et d’être bien vu des deux côtés. Faites attention à la visibilité réduite et à la descente de bus. S’il y a un passage piéton, il faut l’utiliser.

  • Cyclistes, rendez-vous visibles en toutes circonstances en vous assurant que les feux et les dispositifs rétro-réfléchissants de votre vélo sont en bon état et en portant à gilet jaune.

  • Ne remontez jamais une file de véhicules par la droite. Les conducteurs risquent de ne pas vous voir.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.