Mathias Deguelle reçoit le médecin légiste Philippe Charlier pour son ouvrage 'Les secrets des grands crimes de l'histoire ' (Edi: Vuibert 2012) accompagné de l'écrivain David Alliot pour son livre 'Madame Céline: route des gardes' (Edit:Pierre-Guillaume de Roux)

Philippe charlier
Philippe charlier © Radio France

Saint Thomas Becket, Henri IV, Lincoln, Nerval, Zola... L'Histoire regorge de morts violentes ou suspectes, mais... Crime ou pas crime ? L'identité du responsable ? Les circonstances du décès ?

L'enquête policière a dû, dès l'Antiquité, s'associer les services de médecins et de chirurgiens pour tenter d'apporter une réponse à ces lancinantes questions. S'il a longtemps fallu se contenter de méthodes scientifiquement peu élaborées, aux résultats approximatifs, les techniques médico-légales actuelles nous permettent enfin de remonter le temps. En authentifiant le crâne d'Henri IV ou les viscères d'un Médicis, en démontant le rapport d'autopsie de Charles XII de Suède, en replongeant dans le récit des témoins de l'assassinat de Jean sans Peur et en confrontant les archives existantes sur le coup de feu qui blessa Rimbaud, Philippe Charlier , le « médecin des morts », revisite quelques-unes des grandes pages de l'histoire du crime. Suivons-le dans ces captivantes contre-enquêtes, qui font la part belle aux pièces authentiques, dont certaines sont reproduites ici pour la première fois.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.