Mathias Deguelle s'entretient ce soir avec Emmanuel Jaffelin pour son ouvrage 'Apologie de la punition' (édits : Plon) accompagné de la philosophe Seloua Luste Boulbina .

-

Apologie de la punition
Apologie de la punition © Radio France

Apologie de la punition

Proscrite aujourd'hui au profit d'une déresponsabilisation totale, la punition n'est-elle pas le préalable à une justice véritablement juste ? Un livre polémique, d'une très grande actualité.

La punition a mauvaise presse. Au fil des décennies, la gifle, la fessée et les heures de colle sont devenues « politiquement incorrectes ». Faisant de la prison l'absolu de la sanction pénale et démocratique, notre justice refuse de penser la punition, se contentant de soustraire le condamné au regard des hommes sans jamais lui demander réparation.Ne pas punir serait ainsi la marque des intelligences supérieures et le signe d'une rationalité moderne. Et si ce n'était pas le cas ? Et si la punition avait encore son mot à dire aux maux qui naissent et naîtront toujours dans la famille, à l'école et dans la société en général ? Et si, après avoir neutralisé la vengeance, la punition rendait possible la réconciliation des personnes ?Repenser la punition pour sortir de la victimité et entrer dans une culture de la responsabilité et du

pardon : tels sont les enjeux de ce livre.

Dans l'ombre de l'Occident : et autres propos
Dans l'ombre de l'Occident : et autres propos © Radio France

Dans l'ombre de l'Occident | Edward W. SAID

Suivi de : Les Arabes peuvent-ils parler (Seloua Luste Boulbina)Traduit de l'anglais (états-unis) par Léa GAUTHIER

Résumé :

Réunit trois entretiens du penseur américano-palestinien pionnier des études postcoloniales, sur son parcours, l'exil, le monde arabe, et un essai de la philosophe franco-algérienne, spécialistes des études coloniales et postcoloniales, à propos de la construction par les exilés arabes d'un discours sur soi.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.