Mathias Deguelle reçoit Pierre Lemaître pour son ouvrage 'Au revoir là-haut ' (édits:Albin-Michel) accompagné du sociologue Gérald Bronner pour 'La démocratie des crédules' (édits: PUF).

Au revoir là haut
Au revoir là haut © Radio France

Au revoir là-haut

« Pour le commerce, la guerre présente beaucoup d'avantages, même après . »

Sur les ruines du plus grand carnage du XXe siècle, deux rescapés des tranchées, passablement abîmés, prennent leur revanche en réalisant une escroquerie aussi spectaculaire qu'amorale. Des sentiers de la gloire à la subversion de la patrie victorieuse, ils vont découvrir que la France ne plaisante pas avec ses morts...

Fresque d'une rare cruauté, remarquable par son architecture et sa puissance d'évocation, Au revoir là-haut est le grand roman de l'après-guerre de 14, de l'illusion de l'armistice, de l'État qui glorifie ses disparus et se débarrasse de vivants trop encombrants, de l'abomination érigée en vertu.

Dans l'atmosphère crépusculaire des lendemains qui déchantent, peuplée de misérables pantins et de lâches reçus en héros, Pierre Lemaitre compose la grande tragédie de cette génération perdue avec un talent et une maîtrise impressionnants.

La démocratie des crédules
La démocratie des crédules © Radio France

Résumé: L'auteur décortique les mécanismes des croyances contemporaines fondées sur la crédulité des gens tels les mythes du complot, les faits imaginaires, inventés qui se diffusent dans l'espace public et qui parfois tendent à infléchir les décisions des politiques. Prix de la Revue des deux mondes 2013.Cet essai vivifiant propose, en convoquant de nombreux exemples, de répondre à toutes ces questions en montrant comment les conditions de notre vie contemporaine se sont alliées au fonctionnement intime de notre cerveau pour faire de nous des dupes. Il est urgent de le comprendre.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.