Mathias Deguelle reçoit la romancière Diane de Margerie pour son livre 'Passion de l'énigme ' (édit:Mercure de France) accompagnée de l'écrivain René de Ceccatty pour Raphaël et Raphaël (édit: Flammarion)

Passion de l'égnime
Passion de l'égnime © Radio France

Quatrième de couverture:

« Sur la plage, à Cargèse, le temps ne cesse de changer. Des vagues se forment et se brisent avec fracas. Des enfants ont pris trente-quatre méduses qu'ils vont faire sécher au soleil en poussant des glapissements de joie. Il est déjà cinq heures du soir. Le soleil est plus fort que jamais et je réfléchis à mon texte ; quel titre employer : Enquête ? Enigme ? Ce n'est pas la même chose ; la première exige l'investigation, la seconde sous-entend le goût du mystère, mais je n'ignore pas combien les contradictions se complètent. »D. de M.

Raphaël et Raphël
Raphaël et Raphël © Radio France

Quatrième de couverture:

Le narrateur a eu une relation tourmentée avec Raphaël dont il s'est séparé. Il est tenté de maintenir une amitié intense, abstraite. Il retrouve une amie perdue de vue depuis longtemps. Au cours d'une nuit blanche, elle lui raconte sa vie. Elle a aimé, elle aussi, un Raphaël qui l'a abandonnée. En écoutant ces confidences, l'auteur revoit son propre passé. Hanté par son enfance - d'où se détache le souvenir d'un pont de bois, symbole japonais de la fragilité de tout amour et du danger de le raconter -, il précise sa défiance à l'égard de la fiction, tout en affirmant son goût de l'imaginaire quand il est ancré dans l'expérience.

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.