invité(s)

Azmi BISHARA et Simone BITTON

Azmi BISHARA, député arabe israélien est traduit en justice et il dénonce un "procès politique". Il est accusé d'avoir prononcé des discours incitant à l'insurrection. Paula JACQUES l'a rencontré après la conférence de presse qu'il a donnée à Paris la semaine dernière, avec Simone BITTON, israélienne, qui lui a consacré un film : "Citoyen Bishara". Le procès qui est fait à Azmi BISHARA est exceptionnel : jamais, depuis sa création, l'Etat hébreu n'avait poursuivi l'un de ses députés pour des prises de position politiques. Afin de déférer Azmi BISHARA devant les juges, la Knesset, qui compte 12 élus arabes pour 120 parlementaires, a dû voter, le 7 novembre dernier, la levée de son immunité. "Je suis poursuivi pour avoir déclaré légitime la résistance à l'occupation israélienne, que ce soit aujourd'hui à Gaza et en Cisjordanie, ou que ce fût au Liban avant le retrait de l'armée. les Arabes d'Israël n'ont pas choisi leur statut. Nous sommes une partie du peuple arabe, du peu

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.