Bonjour, salut, bienvenue les amis, nous sommes en direct avec vous jusqu’à 16 heures. Julia Kristeva : Je suis de ceux qui pensent que dans les grandes crises que l’occident a traversées, des hommes et des femmes ont su élucider et recomposer ce besoin de croire, en face, à coté et autrement que ne le font les religions ». Psychanalyste et écrivain d’origine bulgare, Julia Kristeva se livre à une tonique analyse de « Cet Incroyable Besoin de Croire » c’est aux éditions Bayard et Julia Kristeva est la première invitée de notre Cosmopolitaine. Knud Romer : « Des années durant, j’avais cru qu’ils avaient raison, que ma mère était une nazie. J’en avais honte, mais je la défendais, or c’était faux. » Dans ce premier roman « Cochon d’Allemand » Knud Romer excelle à décrire une enfance danoise où, dans les années 6O, il ne faisait pas bon d’être le fils d’une allemande. « Cochon d’Allemand » paraît aux Editions Les Allusifs et Knud Romer est le deuxième invité de cette cosmopolitaine. Koji Wakamatsu « C’est la colère que j’avais ressentie lors de mon séjour en prison qui a été le moteur et l’inspiration de mon cinéma. L’érotisme m’était nécessaire pour développer mon discours politique. Je suis devenu le premier cinéaste japonais spécialisé dans l’érotisme » A 71 ans, Koji Wakamatsu, ancien yakusa et cinéaste d’extrême gauche, suscite encore les foudres de la censure. « Quand l’embryon part Braconner » sorti en salle depuis mercredi a été frappé d’une interdiction aux moins de 18 ans par notre ministre de la culture. Une interdiction qui ajoute à la nécessité de connaître et le film, admirable dans son genre, et l’auteur, le sulfureux et très sidérant Koji Wakamatsu. Il sera le dernier invité de cette cosmopolitaine. Après quoi, Caroline Ostermann, enfin de retour à Cosmopolitaine, brossera en musique le portrait d’un revenant lui aussi, le chanteur Karim Kacel. Bonjour, salut, bienvenue les amis, nous sommes en direct avec vous jusqu’à 16 heures.

Caroline OSTERMANN : portrait de Karim KACEL

invité(s)

Julia KRISTEVA

Née à Sliven, en Bulgarie, Julia Kristeva étudie la linguistique et la littérature. Elle arrive en France avec une bourse pour poursuivre sa recherche. Elle rejoint très vite le groupe Tel Quel.### Knud ROMER

Knud Romer est né en 1960. Il a étudié l'histoire littéraire comparée. Concepteur-rédacteur pour des agences publicitaire, il a été lauréat de divers prix dont le Prix Lion Direct à Cannes. Il a également joué dans quelques films dont Les Idiots de Lars von Trier. Il se consacre actuellement à l'écriture. COCHON D'ALLEMAND, vendu à 60 000 exemplaires au Danemark, y a reçu des prix littéraires prestigieux. Ce roman évoque la difficulté d'être Allemand dans une petite ville danoise après la fin de la Seconde guerre mondiale.### Koji WAKAMATSU

programmation musicale

W C Clef JEAN

SWEETEST GIRL ### Les Rita MITSOUKO

DING DANG DONG ### Manu CHAO

ME LLAMAN CALLE ### Mick Est Tout Seul

J'TE JURE ### Kenzo SAEKI

HARLEY DAVIDSON ### 17 HIPPIES

MARLENE ### liens

Les cheminements de Julia Kristeva

Un portrait signé Michel Kubler, paru en décembre 2004 dans le quotidien La Croix.### Il est humain de croire

La critique de Cet Incroyable besoin de croire par Marcel Neusch, parue dans La Croix.### Sans croix, ni bannière

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.