• Paula Jacques et Kerry Hudson
paula jacques et kerry Hudson
paula jacques et kerry Hudson ©

Extrait de l'entretien:

Kerry Hudson

Kerry Hudson
Kerry Hudson ©

Kerry Hudson est née en 1980 à Aberdeen.

Avoir grandi dans une succession de HLM, bed and breakfasts et campings à l’année lui a fourni la matière de son premier roman. Elle vit, travaille et écrit à Londres. Elle vient de recevoir le prix Fémina pour son second roman La couleur de l'eau.

La couleur de l’eau , Ed. Philippe Rey, Prix Fémina !

La couleur de l'eau kerry Hudson
La couleur de l'eau kerry Hudson ©

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Florence Lévy-Paoloni

Sous le charme, Dave, vigile dans un luxueux magasin londonien, laisse partir une jeune voleuse qu’il vient de surprendre. Sa journée terminée, il la découvre dehors, à l’attendre. C’est le début d’une relation complexe entre deux êtres abîmés. Comment Alena, venue avec tant de projets de sa Russie natale, s’est-elle retrouvée à la rue et sans papiers ? Pourquoi Dave vit-il comme en exil à quelques kilomètres de chez lui ? Qu’ont-ils bien pu traverser l’un et l’autre pour être si tôt désabusés ?

Page après page, ils s’apprivoisent, se rapprochent – et prennent soin d’éviter leurs zones d’ombre : les réseaux de prostitution, les compromissions, les peurs et les espoirs étouffés de l’une, les cités anglaises à l’horizon bien bas, les rêves d’aventure et les lâchetés de l’autre.

Se gardant des clichés et du larmoyant, Kerry Hudson donne voix aux classes souvent délaissées par la littérature et raconte ses personnages avec leurs fragilités et leurs faiblesses. De l’East London à la Sibérie en passant par Moscou, elle tresse un récit d’une grande finesse, mêlant portrait social et histoire d’amour moderne. Un roman lumineux.

László Nemes

laszlo Nemes
laszlo Nemes ©

László Nemes est né en 1977 à Budapest, en Hongrie. Après avoir étudié l’Histoire, les Relations Internationales et l’écriture de scénarios à Paris, il a commencé à travailler comme assistant réalisateur sur des courts et des longs métrages, en France et en Hongrie. Pendant deux ans, il a travaillé comme assistant réalisateur de Béla Tarr et a, par la suite, étudié la réalisation de films à New York. Ses courts métrages WITH A LITTLE PATIENCE, THE COUNTERPART et THE GENTLEMAN TAKES HIS LEAVE ont été sélectionnés dans plus de 100 festivals internationaux où ils ont reçu de nombreux prix.

J’ai choisi un regard, celui d’un homme, Saul Ausländer, juif hongrois, membre du Sonderkommando, et je m’y tiens rigoureusement. ce qu’il voit je le montre, ni plus ni moins .

Le fils de Saul / Le 4 Nov. 2015 / Grand Prix Cannes

Le Fils de Saul
Le Fils de Saul © Radio France

Synopsis:

Octobre 1944, Auschwitz-Birkenau. Saul Ausländer est membre du Sonderkommando, ce groupe de prisonniers juifs isolé du reste du camp et forcé d’assister les nazis dans leur plan d’extermination. Il travaille dans l’un des crématoriums quand il découvre le cadavre d’un garçon dans

les traits duquel il reconnaît son fils. Alors que le Sonderkommando prépare une révolte, il décide d’accomplir l’impossible : sauver le corps de l’enfant des flammes et lui offrir une véritable sépulture.

Le film ne peut pas être beau, le film ne peut pas être séduisant, ne pas faire un film d’horreur. Rester avec Saul, ne pas dépasser ses capacités de vision, d’écoute, de présence. La caméra est sa compagne, elle reste avec lui à travers l’enfer.

  • Bande annonce

.

Les liens

Cosmopolitaine page facebook

Transfuge - Magazine culturel - Littérature et Cinéma

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.