LA MUSIQUE ET LE IIIème REICH - deuxième partie La cité de la Musique à Paris, présente jusqu'au 9 janvier une série de concerts et une exposition sur "La musique et le IIIème Reich". Ce qu'il faut bien comprendre, et l'exposition le démontre amplement, c'est que la culture musicale était alors extrêmement populaire dans toutes les couches sociales de la population allemande. Dans les années 30, il n'y a pas un village, pas une ville qui ne dispose d'un orchestre. Très tôt, les partis politiques ont utilisé la musique comme élément de propagande : chaque groupe commmuniste et nazi avait sa propre fanfare, laquelle accompagnait les défilés et les discours politiques. Les musiciens communistes avaient adopté un instrument particulier, une sorte de trompette, dans leur fanfare. Quand les nazis sont arrivés au pouvoir, ils ont interdit cet instrument, simplement parce qu'il sonnait trop "communiste". Cette interdiction en annonçait beaucoup d'autres : tous les musiciens non "aryens" - et donc en particulier juif

invité(s)

Mitra FARAHANI

Comment, dans la société iranienne contemporaine, l'amour et la sexualité se faufilent au travers des interdits de la tradition et de la religion ? Dans le film "Tabous", qui sort en France cette semaine, la réalisatrice iranienne Mitra FARAHANI brosse le portrait de l'amour et du sexe dans l'Iran d'aujourd'hui. Le film se compose d'une partie fiction, tournée en Super 8, l'adaptation d'un poème érotique persan du XIXème siècle écrit par Iraj Mirza, et d'une partie documentaire qui regroupe une série d'interviews sur la sexualité réalisées dans les milieux les plus divers et opposés de la société iranienne. Née en 1975 à Téhéran, Mitra FAHARANI étudie dès l'âge de 14 ans chez des maîtres de l'art pictural en Iran afin de se former au dessin et à la peinture. Son travail de peintre lui permet d'obtenir en 1998 une bourse de résidente à la Cité Internationale des Arts de Paris. En décembre 1999, elle réalise un happening intitulé "Vous êtes invité pour une cérémonie d'enterrement" où l'e### programmation musicale

Mano SOLO

Barrio Barbès ### TRYO

les extrêmes ### SOAPKILLS

Ya jarkha galbi ### Léonard COHEN

Go no more a-roning ### Jack WHITE

Way faring strangers ### Koko TAYLOR

Wang dang doodle

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.