Point de film ce dimanche, les sorties sont rares à la veille du Festival de Cannes, mais un voyage extraordinaire au Pays des Travellers, le plus méconnu des peuples nomades d’Europe. Cible de la discrimination et du racisme en Irlande, les travellers n’ont rien à voir avec les gitans ou les roms, sinon qu’ils arpentent eux aussi le monde. Les travellers sont en fait des indigènes, on les appelle les indiens d’Irlande, ils sont dépositaire d’une culture, d’un mode de vie et de valeurs spécifiques. Dans un récit passionnant, Guillaume Thouroude, successivement ramoneur, philosophe, enseignant et ethnographe pour l’occasion, joue les Maigret au pays des travellers. Son livre « Voyage au pays des Travellers » vient de paraître aux Editions Cartouche et Guillaume Thouroude sera le second invité de cette Cosmopolitaine.

Mais là, tout de suite, c’est encore en étrange pays que nous partons, à Malatera, la mauvaise terre ou terre maléfique, je traduis, où se déroule votre roman, Vénus Khoury Ghata, « Le facteur des Abruzzes »

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.