« Les tueurs étaient des victimes, des innocents que le système voulait piéger. Les victimes étaient mes assassins » soutient le narrateur de « HISTOIRE DES MES ASSASINS, un journaliste indien, engagé, qui ressemble beaucoup du reste à l’auteur, Tarun Tejpal menacé de mort lui aussi à cause de ses écrits. A travers le portrait magistral de ces cinq assassins, Tarun Tejpal instruit le procès de l’Inde moderne, vous avez dit moderne ? des castes, de la religion, de la corruption et de la misère .HISTOIRE DE MES Assassins vient de paraître chez Buchet Chastel et Tarun Tejpal est le 1er invité de cette cosmopolitaine. « Notre engagement absolu réside dans la désobéissance au pouvoir et dans notre identification avec les pauvres » écrit Breyten Bretenbach, l’écrivain Sud-Africain dans son dernier livre « Le Monde du Milieu » Un recueil de 15 textes ardents et magnifiques où l’ancien militant anti-apartheid retrace son itinéraire, ses désillusions et sa confiance pourtant en ce pays d’utopie où l’artiste, le poète, l’écrivain s’obstinent envers et contre tout à penser le monde différemment. « Le monde du Milieu » vient de paraître chez Actes Sud et Breyten Bretenbach est le 2ème invité de Cosmopolitaine. La France est le seul pays européen à avoir félicité Ali Bongo d’avoir remporté les élections au Gabon. Des élections contestées par l’opposition qui y voit un nouveau rebondissement du thriller intitulé « La Françafrique a encore de beaux jours devant elle ». A tort ou à raison ? C’est un reportage signé Xavier Pestuggia. Au cinéma « Good Bye Solo », ou le meilleur film de la semaine selon moi (mais pas seulement) une réussite du jeune cinéma américain. Ca se passe dans un taxi, condensé d’humanité et de compassion, quand un septuagénaire blessé par la vie, demande à Solo, le chauffeur de taxi émigré du Sénégal, de le conduire à son dernier voyage. Good bye Solo, le troisième long métrage de Ramin Baharani est sorti mercredi et Ramin Baharani sera le dernier invité de cette Cosmopolitaine. Salut les amis et bienvenue ! Nous sommes avec vous jusqu’à 16 heures !

Xavier PESTUGGIA : La France est le seul pays européen à avoir félicité Ali Bongo, élu officiellement président de la république du Gabon en août dernier. Cette élection est contestée par l'opposition gabonaise qui stigmatise aussi le rôle de la France... Xavier Pestuggia a rencontré cette semaine un certain nombre d'opposants gabonais qui voient, dans cette élection, un nouvel épisode de ce qu'on appelle "la françafrique", c'est-à-dire les relations plus ou moins mafieuses et occultes entre notre pays et certains dirigeants africains...

invité(s)

Breyten BREYTENBACH

Poète, écrivain, dramaturge et peintre, né en 1939, Breyten Breytenbach est sud-africain d’origine ; il deviendra par nécessité citoyen français dans les années 1960. L’expression par l’art et par l’écriture sera le principal témoignage de l’instabilité identitaire de cet homme aux multiples talents. Une mission clandestine en Afrique du Sud au milieu des années 1970 le ramènera néanmoins dans son pays… Ironie du sort : arrêté et jeté au cœur de l’hostilité froide d’une prison gouvernementale, il est détenu pendant plus de 7 ans. Soumis au même traitement que les militants noirs de l’époque, séparé des siens et de sa liberté, c’est dans sa geôle qu’il écrit ses oeuvres les plus poignantes, quasi-documentaires parfois (Confessions), empreintes de rêve et de surréalisme la plupart du temps. The True Confessions of an Albino Terrorist, Mouroir et A season in paradise, restent ses oeuvres les plus connues se référant à cette période de sa vie. C’est à ce moment également que commenc### programmation musicale

SON OF DAVE

AIN'T GOING TO NIKE TOWN ### Jane BIRKIN

LES P'TITS PAPIERS ### Tumi AND THE VOLUME

BUS STOP CONFESSIONS ### CHITRA

KEHNA HI KYA ### Ane BRUN

ISLAND BLUES ### TINARIWEN

IMIDIWAN AFRIK TENDAM ### Serge GAINSBOURG

ECCE HOMO ### OL

J'AI DEUX AMOURS

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.