Cap sur deux propositions artistiques "chavirantes" ce dimanche!

Le documentariste belge Thierry Michel signe un film poignant sur les traces du Docteur Mukwegue "L'homme qui répare les femmes" en RDC (ex Zaïre), en salle depuis le 3 février.

Le romancier tasmanien Robert Flanagan raconte, avec un souffle rare, l'aventure peu connue d'hommes captifs de l'armée japonaise partis construire "la voie ferrée de la mort", reliant de Siam à la Birmanie dans les années 40 . "La route étroite vers le nord lointain ", chez Actes Sud est un livre inoubliable.

.

bandeau livre fanny
bandeau livre fanny ©

.

Richard Flanagan

Richard Flanagan et Paula Jacques
Richard Flanagan et Paula Jacques © fanny leroy

Le livre est dédié à mon père, l’un des survivants de ce que l’on nomme « la voie ferrée de la mort », c’était un homme exceptionnel, beau et très triste à la fois, j’ai grandi à l’ombre de cette histoire, je ne pouvais faire autrement que d’écrire à ce sujet.

Eléments de parcours

Richard Flanagan
Richard Flanagan © / Richard Flanagan by Fanny leroy

Né en 1961 en Tasmanie, Richard Flanagan est resté viscéralement attaché à cette terre. Il n'a cessé d'en revisister l'histoire et la mémoire au fil de son œuvre. Après cinq romans récompensés par de nombreux prix et traduits en 26 langues, dont Le Livre de Gould (Flammarion, 2005 ; Babel n°1361), La Route étroite vers le Nord lointain , Man Booker Prize 2014, lui apporte la consécration internationale .

La Route étroite vers le Nord lointain , Man Booker Prize 2014, Actes Sud

Richard Flanagan-La route étroite vers le nord lointain
Richard Flanagan-La route étroite vers le nord lointain © Actes Sud / Richard Flanagan

En 1941, Dorrigo Evans, jeune officier médecin, vient à peine de tomber amoureux lorsque la guerre s’embrase et le précipite, avec son bataillon, en Orient puis dans l’enfer d’un camp de travail japonais, où les captifs sont affectés à la construction d’une ligne de chemin de fer en pleine jungle, entre le Siam et la Birmanie. Maltraités par les gardes, affamés, exténués, malades, les prisonniers se raccrochent à ce qu’ils peuvent pour survivre – la camaraderie, l’humour, les souvenirs du pays. Au coeur de ces ténèbres, c’est l’espoir de retrouver Amy, l’épouse de son oncle avec laquelle il vivait sa bouleversante passion avant de partir au front, qui permet à Dorrigo de subsister. Cinquante ans plus tard, sollicité pour écrire la préface d’un ouvrage commémoratif, le vieil homme devenu après guerre un héros national convoque les spectres du passé. Ceux de tous ces innocents morts pour rien, dont il entend honorer le courage. Ceux des bourreaux, pénétrés de leur “devoir”, guidés par leur empereur et par la spiritualité des haïkus. Celui d’Amy enfin, amour absolu et indépassable, qui le hante toujours. Les voix des victimes et des survivants se mêlent au chant funèbre de Dorrigo, se répondent et font écho. À travers elles, la “Voie ferrée de la Mort”, tragédie méconnue de la Seconde Guerre mondiale, renaît sous nos yeux, par-delà le bien et le mal, dans sa grandeur dérisoire et sa violence implacable. Porté par une écriture d’une rare intensité poétique, La Route étroite vers le Nord lointain est un roman puissant sur l’absurdité de la condition humaine, une méditation ombreuse sur l’amour et la mort, un cri contre la précarité de la mémoire et l’inacceptable victoire de l’oubli.

En écrivant nous devons être capable de comprendre le monde de toucher de sentir et de voir… Richard Flanagan__

  • La traduction de l'entretien est assurée par Paloma Goulemop

.

bandeau livre fanny
bandeau livre fanny ©

.

  • Thierry Michel et Paula Jacques
Thierry Michel et Paula Jacques
Thierry Michel et Paula Jacques © fanny leroy

Comme le disait René Char, On ne se bat bien que pour les causes qu'on modèle soi-même et avec lesquelles on se brûle en s'identifiant. "

Thierry Michel

Eléments de parcours

Thierry Michel
Thierry Michel ©

Cinéaste, photographe et journaliste, des mines de charbon aux prisons, du Brésil et du Maghreb à l'Afrique noire, Thierry Michel dénonce les détresses et les révoltes du monde, mêlant parfois fiction et réalité. Né le 13 octobre 1952 à Charleroi en Belgique, dans une région industrielle surnommée “Le Pays Noir”, Thierry Michel engage à 16 ans des études à l'Institut des Arts de Diffusion, à Bruxelles. En 1976, il entre à la télévision belge où il réalise de nombreux reportages de par le monde. C'est ensuite le passage au cinéma. Il va alterner deux longs-­‐métrages de fiction et de nombreux documentaires internationalement reconnus, primés et diffusés. Parmi ceux-­‐ci Gosses de Rio, Zaïre, Le cycle du serpent, Donka, radioscopie d’un hôpital africain, Mobutu,roi du Zaïre, Iran sous le voile des apparences, Congo River, Katanga Business, L’affaire Chebeya, un crime d’Etat?. Thierry Michel est aujourd’hui professeur et enseigne le «cinéma du réel » à l’Institut des Arts de Diffusion et à l’Université de Liège. Il est l’auteur de deux livres de photos/texte sur l’Afrique et dirige également de nombreux séminaires sur l’écriture et la réalisation documentaire de par le monde.

L'homme qui répare les femmes, Thierry Michel et Colette Braeckman__

l'homme qui répare les femmes affiche
l'homme qui répare les femmes affiche ©

Synopsis:

Gynécologue congolais, Denis Mukwege, militant des droits de l'homme et lauréat du Prix Sakharov en 2014, est connu dans le monde entier pour son engagement vis à vis des femmes victimes de sévices sexuels perpétrés par les groupes armés dans l'Est du Congo (aux sols miniers très riches). Surnommé «l'homme qui répare les femmes» car il procède à des opérations de chirurgie réparatrice sur des femmes effroyablement mutilées, il a déjà échappé à plusieurs tentatives d'assassinat, sans jamais baisser les bras ni cesser de lutter contre la barbarie. Contraint de vivre dans l'hôpital où il travaille, il voit sous bonne escorte tout en continuant son combat

.

En toile de fond l’on retrouve les thèmes abordés dans mes films précédents, la lutte pour la dignité des laissés pour compte, la dénonciation de l’arrogance des puissants et de l’impunité qu’il s’arrogent sur fond de cette guerre économique et d’intérêts mafieux. T. Michel__

.

  • Bande annonce du film: L'homme qui répare les femmes

*

Docteur Mukwenge
Docteur Mukwenge © Mukwengue/ Thierry Michel

Chaque femme violée, je l’identifie à ma femme; chaque mère violée à ma mère et chaque enfant violé à mes enfants..." Le Docteur Mukwege

Les liens

Cosmopolitaine page facebook

Transfuge - Magazine culturel - Littérature et Cinéma

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.