Salut, bienvenue et grand merci de votre fidélité et plus, apparemment. Vous avez été très nombreux à vous inquiéter, la semaine dernière de l’éclipse de votre magazine, au profit de Baobab, je vous l’avais annoncé pourtant comme quoi quand on aime on n’écoute pas et je m’en réjouis pour une fois. En 1923, l’américain Joseph Rock, un aventurier surdoué pour donner naissance à ses chimères, se lance aux confins de la Chine, de la Mongolie et du Tibet à la poursuite des Goloks, une tribu miraculeusement soustraite au passage du temps et de la souveraine, tout aussi improbable, d’un « Royaume des Femmes ». Irène Frain, subjuguée par le personnage, on la comprend, nous le restitue dans son roman tout aussi épique et flamboyant. « Le Royaume des Femmes » vient de paraître chez Fayard et Irène Frain est la première invitée de cette Cosmopolitaine. Choc des civilisations, Djihad versus Mc Word, exception culturelle, conflits identitaires, sont les termes qui reviennent, belliqueux sitôt qu’on parle du rôle de la culture dans les affaires mondiales. De là à croire que les batailles les plus décisives que va susciter la mondialisation s’annoncent comme des batailles culturelles… Jean Tardif et Joëlle Farchy se penchent sur la question dans un essai pointu et néanmoins passionnant. « Les Enjeux de la Mondialisation Culturelle » parait aux éditions Hors Commerce et Jean Tardif est le deuxième invité de cette Cosmopolitaine. En deuxième heure, la « Tunisie et les droits de l’homme » c’est un reportage signé Caroline Osterman puis nous mettrons le cap sur le Mexique des Los Olvidadas, les oubliés et les offensés et les révoltés du film de « El Violin » « Le Violon », le premier et très beau film sélectionné à Cannes Francisco Vargas. Le Violon est déjà sur votre écran et Francisco Vargas sera le dernier invité de cette Cosmopolitaine ! Qu’on se le dise !

"La Tunisie et les droits de l'homme" est le thème du reportage signé Caroline Ostermann La Tunisie, connu pour être le pays des belles plages et du jasmin, est pourtant l'un des pays les plus verouillés au monde. L'exercice de plus en plus personnel du pouvoir par le Général Zine El-Abidine Ben Ali est à l'origine du naufrage politique du pays. Radhia Nasraoui est avocate en Tunisie, elle a subi plusieurs expéditions punitives pour avoir exercé son métier et milité pour le respect des libertés. De passage à Paris elle nous dresse le portrait de son pays où il ne fait pas bon s'opposer au pouvoir en place.

invité(s)

Francisco VARGAS pour son film LE VIOLON

Après des études de théâtre à l'Institut National des Beaux-Arts, des cours de sciences de la communication et des cours d'art dramatique, Francisco Vargas Quevada entre en 1995 au Cantre de Formation Cinématographique, section réalisateur et chef opérateur. Après une période d'activité radiophonique, il commence sa carrière cinématographique comme réalisateur ou directeur de la photo sur plusieurs films publicitaires, documentaires, courts-métrages. Ces derniers ont fait le tour du monde des festivals lui valant une reconnaissance internationale. Le VIOLON a remporté le prix "un certain regard" au dernier festival de Cannes.### Jean TARDIF pour LES ENJEUX DE LA MONDIALISATION CULTURELLE

La mondialisation est, le plus souvent, traitée à travers le prisme de ses mécanismes économiques. Cet ouvrage nous montre que le phénomène se caractérise tout autant par la mutiplication et l'intensification des échanges culturels que par la densification du flux de### programmation musicale

RIKE

OUBLIE-MOI ### Super Preachers

I FEEL HAPPY ### Sainko NAMTCHYLAK

DANCE OF EAGLE ### Gnarls BARKLAY

SMILEY FACES ### Tickenjah FAKOLI

PLUS RIEN NE M'ETONNE ### Bertrand BETSCH

LA CHALEUR HUMAINE ### Abdal MALIK

LES AUTRES ### liens

Le site d'Irène Frain

Actualités, biographie, bibliographie, roman interactif, photos, vidéos et une rubrique plus personnelle (ses goûts, hobbies...)### Sur le site ethno Museum

Dans un dossier consacré à la tribu des Naxi, une page sur l'expédition de Joseph Rock dans l'Himalaya et sa découverte de la langue, jusque là inconnue, des prêtres de la religion Dongba.###

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.