Paul Harding, ex-batteur dans un groupe de hard rock, décroche le prix Pulitzer 2010 pour « Les Foudroyés », un premier roman tiré au départ à 3.500 exemplaires. L’aventure littéraire est prodigieuse, le roman l’est bien davantage : un vieil horloger à l’agonie remonte une dernière fois les aiguilles du temps passé. De souvenirs en hallucinations, il rend vie à son propre père, un colporteur atteint d’épilepsie, amoureux de la nature sauvage en Nouvelle Angleterre, et lui-même, hanté par la figure de son propre père - un pasteur calviniste-, est menacé d’être interné par sa famille. « Les Foudroyés » vient de paraître aux éditions du Cherche Midi et Paul Harding sera le second invité de cette Cosmpolitaine. Mais j’ai d’abord l’immense plaisir d’accueillir Jacqueline Raoul-Duval pour le beau livre qu’elle consacre à Franz Kafka, un génie sur lequel les fées de Paul Harding ne se sont pas penchées. Bonjour Jacqueline Raoul–Duval, merci de nous rendre visite pour la parution chez Flammarion de « Kafka, l’éternel fiancé », votre 3ème roman…

invité(s)

Jacqueline RAOUL- DUVAL

Éditrice, traductrice de l'italien, Jacqueline Raoul-Duval, née Lily Khayat, est notamment l'auteur du Charme discret de l'adultère et d'Un amour amer.### Paul HARDING

Paul Harding a 42 ans. Les Foudroyés est son premier roman. Publié aux États-Unis à 3 500 exemplaires par une petite maison d’édition, il a reçu le prix Pulitzer 2010.### programmation musicale

Gaëtan Roussel

Des questions me reviennent ### Mary-J. Blige / Diddy / Lil Wayne

Someone to love me (naked) ### Claude Nougaro

Les don juan

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.