"Un beau jour, Maurice s'est mis à élaborer ses propres pensées. Plus il s'exerçait à le faire, plus il avait de la peine. Quel que soit le sujet, il lui venait à l'esprit l'une ou l'autre chose, son contraire, raison pour laquelle, parce que s'il se coupait constamment la parole à lui-même, il perdit toute envie de dire quoi que ce soit". écrit Matthias Zschokke dans "Maurice à la Poule" paru aux éditions Zoé. Ce roman pince-sans-rire et délicieusement mélancolique que nous avions découvert en juin dernier dans Cosmopolitaine, eh bien, ce roman vient de valoir à son auteur, le prestigieux Prix Fémina du roman étranger. Autant de bonnes raisons pour rediffuser l'entretien fait autour de "Maurice à La Poule" avec Matthias Zschokke. "Quand je suis aux USA, je pense tout le temps que je suis noir. Quand je suis à Paris, je pense tout le temps à ce que je vais manger.Je ne pense presque jamais que je suis noir, sauf pour remarquer que je n'y pense pas". Eddy Harris dans "Paris en Noir et Black". Installé en France depuis une vingtaine d'années, l'écrivain noir américain se livre à des réflexions passionnantes et très personnelles sur l'amour ou le désamour que nous inspire l'étranger à la peau noire, selon qu"il vient d'Amérique ou des anciennes colonies françaises. "Paris en Noir et Black" parait aux éditions Liana Lévi et Eddy Harris est le 2ème invité de cette Cosmopolitaine. A propos de colonies, justement. Pendant la guerre d'Indochine, nombre d'enfants sont nés de pères doldats français et de mères vietnamiennes. Près de 4000 de ces enfants métis reconnus Français, ont été envoyés en France pour y connaître, pour beaucoup, l'abandon dans un orphelinat. "Les Enfants d'Indochine", c'est un reportage signé Xavier Pestuggia. Entre Londres et Washington, en 2003, les politiques britanniques et américains se livrent à de folles surenchères pour être "in the loop", dans le coup autrement dit, de la future invasion de l'Irak. "In the Loop", satire acerbe et jubilatoire des fous qui nous gouvernent sort en salle mercredi et son réalisateur, l'Anglais Armando Iannucci dont c'est le premier long métrage, sera le dernier invité de cette Cosmopolitaine. Salut les amis et bienvenue, nous sommes en direct avec vous jusqu'à 16 heures !

ENFANTS D’INDOCHINE, par Xavier PESTUGGIA La guerre d’Indochine a eu lieu de 1946 à 1954, la France voulait alors reconquérir les terres de son ancien empire perdues durant la seconde guerre mondiale. L’Indochine française regroupait le Viet Nam, le Laos et le Cambodge. Durant ce conflit, des soldats français ont eu des aventures amoureuses et sexuelles avec des femmes vietnamiennes – on les appelait à l’époque des indigènes. Nous n’avons pas de statistiques précises sur le nombre de naissances d’enfants métis nés durant cette période. Ce que l’on sait cependant, c’est que près de 4.000 de ces enfants ont été envoyés dans l’Hexagone après cette guerre, puisque ces enfants étaient considérés comme de petits Français à part entière. La plupart d’entre eux sont venus en France sans leur mère, ni leur père, ils ont été éduqués dans des orphelinats, notamment en Auvergne ; ils incarnaient alors l’alliance entre deux ennemis. Que sont devenus ces enfants ? Se sentent-ils Français (question qui tombe à pic

invité(s)

Armando IANNUCCI

Né de père napolitain et de mère écossaise, Armando Iannucci fait ses classes à la radio. Comme présentateur de programmes musicaux et humoristiques sur Radio Scotland, puis comme auteur pour la BBC avec « The Mary Whitehouse Experience » et « On the Hour », bientôt adaptés pour le petit écran. Au cœur de ses créations, Alan Partridge, présentateur télévisé impayable incarné par Steve Coogan, qui devient l'animateur de séries satiriques (« The Day Today », 1994), de son propre talk-show (« Knowing me, Knowing you with Alan Partridge », 1994-95) et du sitcom salué « I'm Alan Partridge » (1997-2002). L'auteur est également scénariste pour « Up to Something ! » (1990), le « Live from the Lighthouse » (1998), ou le court métrage PASS IT ON : COACHING SKILLS FOR MANAGERS de Peter Robinson (2005), et anime ses propres programmes satiriques, « The Friday Night Armistice » (1995-97), « The Armando Iannucci Shows » (2001), « Gash » (2003), et « Time Trumpet » (2006). En parallèle, le touche-### programmation musicale

SIMON & GARFUNKEL

SCARBOROUGH FAIR ### M.

EST-CE QUE C'EST CA ? ### EIFFEL

A TOUT MOMENT LA RUE ### Charlotte GAINSBOURG

HEAVEN CAN WAIT ### THE KINGS

A WELL RESPECTED MAN ### Celia CRUZ

QUIMBARA ### TONTON DAVID

CHACUN SA ROUTE

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.