A Jérusalem, du 2 au 6 Mai s’est tenu le deuxième Festival International des écrivains. Des rencontres passionnantes, des débats de fond avec de grands auteurs, accourus de partout: la Chine, les USA, l’Ukraine, l’Espagne et le Royaume-Uni, et aussi d’Israël bien sûr. Bref, une tour de Babel érigée à Jérusalem où, miracle de la littérature et aussi, à vrai dire du passeport de la langue anglaise, on arrivait à se parler, à se comprendre à défaut de s’entendre parfois. C’est là, en entendant Russell Banks déclarer que, « grâce ou à cause de la mondialisation, la culture est entrée dans un nouvel espace-temps planétaire », que m’est venue une petite question turlipinante, une question grave, sinon désespérée, pour notre avenir. Culture et mondialisation font-elles bon ménage ? Faut-il avoir peur de ce mariage forcé peut-être entre l’esprit créatif et l’esprit marchand, ou croire au contraire que la toile tissée par Internet autour de la planète représente une chance supplémentaire pour l’accès de tous à la culture de chacun ? Russell Banks, Abraham B. Yehoshua, Pierre Assouline et Andréi Kourkov ont bien voulu répondre à ma question. En deuxième volet du Festival de Jérusalem, un entretien avec Amos Oz, une figure majeure de la littérature israëlienne. Amos Oz pour ses « Scènes de la Vie Villageoise », paru aux éditions Gallimard. Un recueil de nouvelles assez inquiétantes inspirées par le malaise, l’amnésie, la précarité des vies bâties dans un village de sables et de marécages. Au cinéma, une rencontre placée sous le charme oratoire d’Abbas Kiarostami. Le grand cinéaste iranien dont les films sont interdits en Iran par la République islamiste, a tourné « Copie Conforme » hors de son pays pour la première fois, en Italie donc et avec des stars étrangères, la lumineuse Juliette Binoche et l’anglais William Shimel. Rencontre d’un couple qui se séduit sous le ciel de Toscane ou retrouvailles d’un ménage usé, trahi par le temps ? On ne sait pas et c’est ça qui donne la dimension mystérieuse, fantastique de « Copie Conforme ». Le film sera en compétition à Cannes le mardi 18 mai, il sortira en salle le lendemain, mercredi, mais vous en aurez la primeur dans cette Cosmopolitaine. Le reportage enfin, signé Xavier Pestuggia, va au-delà des apparences du Saint Suaire, le fameux linceul qui aurait enveloppé le corps supplicié de Jésus Christ. Exposé à Turin. Le Saint Suaire fait l’objet d’analyses et de controverses : experts, scientifiques et croyants se chamaillent quant à l’authenticité historique du dernier vêtement du Christ.

Le Saint Suaire, un reportage de Xavier PESTUGGIA Il vous reste encore quelques jours pour voir le fameux linceul de Turin, un linceul qui aurait enveloppé le corps de Jésus. Ce tissu a la singularité de présenter l'image - en négatif - d'un supplicié, sensé être le Christ. Jusqu'à la fin de la semaine prochaine, le saint suaire est exposé à Turin, malgré les controverses scientifiques. Le carbone 14 date ce suaire à l'époque du Moyen-Age, il s'agirait donc d'un faux. Mais de nombreux experts contestent ces analyses. Xavier Pestuggia en a rencontré quelques-uns...

invité(s)

Amoz OZ

Né à Jérusalem en 1939, Amos Oz est l'auteur d'une oeuvre aux multiples facettes. Depuis un premier succès international avec son roman "Mon Michaël", il s'est imposé comme l'écrivain israélien le plus important de sa génération. Il a reçu de nombreux prix littéraires et distinctions à travers le monde (dont le prix Femina étranger pour "La boîte noire"). Parmi ses livres les plus marquants, "Une histoire d'amour et de ténèbres" (Gallimard, 2004) lui a valu un grand succès.### Abbas KIAROSTAMI

Né à Téhéran le 22 juin 1940, Abbas Kiarostami fréquente la Faculté des Beaux-Arts de l’Université de Téhéran. En 1969, il fonde le département Cinéma de l’Institut pour le Développement Intellectuel des Enfants et des Jeunes Adultes (Kanun). Ce département devient l’un des studios les plus prestigieux en Iran. 1974 sera l'année de son premier long métrage "Le Passager" dont le thème de l'enfance s'étendra à ses autres films durant les années 70 et 80. Son film tourné en 1987 "Où est la Mais### programmation musicale

Benjamin Biolay

Lyon, presqu'île ### Serge Gainsbourg

Lola rastaquouère ### Joe Barbieri

Fammi tremare i polsi ### Hindi Zahra

Stand up ### Fool's gold

Surprise hotel ### liens

Les éditions Le bruit du temps

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.