Carrie Snyder est une auteur canadienne anglophone, elle signe un brillant premier roman intitulé "Invisible sous la lumière" chez Gallimard__ .

Avec "Parfum de printemps ", le réalisateur tunisien Férid Boughedir, nous livre un conte ironique revisistant les récents bouleversements de son pays. On suit les aventures drôlatiques du héros Zizou, jeune diplomé-chômeur fraîchement débarqué de son village à la capitale. Le film met un point final à une trilogie entamée avec Halfaouine l'enfants des terrasses (l'enfance), puis Un été à la Goulette (l'adolescence) . Il sort sur nos écrans le 20 avril.

Carrie Snyder

Carrie Snyder © Hannah Yoon
Carrie Snyder © Hannah Yoon © Carrie Snyder © Hannah Yoon

Eléments de parcours

Née au Canada, Carrie Snyder enseigne à l’Université de Waterloo. Elle a écrit deux recueils de nouvelles.

Invisible sous la lumière est son premier roman. Il est inspiré des Jeux Olympiques de 1928 durant lesquels les premières femmes athlètes furent autorisées à participer.

Interview menée par Marie-Madeleine Rigopoulos

Marie madeleine Rigopoulos
Marie madeleine Rigopoulos © fanny leroy

.

Invisible sous la lumière, Carrie Snyder, Gallimard

Carrie Snyder Invisible sous la lumière
Carrie Snyder Invisible sous la lumière ©

Après avoir couru toute sa vie, Aganetha Smart, aujourd’hui centenaire, vit dans un hospice où elle ne quitte plus son fauteuil roulant. Lorsqu’un duo d’inconnus l’emmène, prétextant la réalisation d’un documentaire sur sa carrière sportive, la vieille dame se doute que ce n'est pas le seul motif de leur visite. Lors de cette excursion qui se transforme en voyage dans le temps, Aganetha s’égare entre passé et présent, revivant ses souvenirs les plus marquants. La vie à la ferme aux côtés de son frère et de ses sœurs, la guerre impitoyable et les maladies soudaines qui frappent sa famille, mais surtout la découverte d’une passion qui l’aide à affronter tous les drames : la course. Cette passion grâce à laquelle elle rencontre l’amour et l’amitié, et qui lui fera vivre son heure de gloire lors des Jeux olympiques de 1928. Carrie Snyder nous plonge dans le destin tourmenté de cette femme athlète dont la performance historique marque profondément le monde du sport des années 1920. Avec force et délicatesse, elle entraîne le lecteur dans une course haletante sans que sa voix ne s’essouffle jamais, aux côtés d’Aganetha qui, elle, court sans espérer accomplir un exploit mais pour se donner le courage de vivre.

__

Férid Boughedir

Le cinéma peut tout, exalter le bonheur de vivre et la douleur d'être au monde en un même mouvement... donner de la joie, de l'émotion et de la connaissance au spectateur.

Férid Boughedir
Férid Boughedir ©

Eléments de parcours

Ferid Boughedir est né et vit à Tunis, il est issu d'une dynastie de "lettrés" de la Médina : son grand-père était libraire dans les souks de Tunis, et son père, dramaturge, nouvelliste, journaliste et calligraphe. Il a été longtemps critique de cinéma, spécialiste des cinémas africains et arabes, qu'il a enseignés à l'Université de Tunis, avant de passer à la réalisation.

Halfaouine (l’enfant des terrasses) , son premier long métrage de fiction (1990), a reçu un grand succès critique et public dans le monde, où il a été couronné par de très nombreuses récompenses. Il est aujourd’hui le film tunisien le plus vu dans le monde. Son second long métrage de fiction, Un Été à la Goulette (1996), a été sélectionné en compétition officielle au Festival de Berlin, avant de remporter le Prix de la Biennale des Cinémas Arabes de Paris. Depuis, Férid Boughedir à été successivement membre des jurys de Cannes, Venise et Berlin, et Directeur du festival Panafricain des Journées cinématographiques de Carthage.

Après plusieurs années consacrées au militantisme bénévole pour l’installation de structures de développement du Cinéma en Tunisie et en Afrique , durant lesquelles tous ses projets de scénarios étaient bloqués par un ministre de la Culture du régime Ben Ali, le bouleversement politique et social amené par la Révolution Tunisienne a fait revenir Férid Boughedir derrière la caméra.

Son nouveau film Parfum de Printemps , basé sur des événement vécus, est une vision ironique et tendre de la Tunisie contemporaine, il choisit l’approche originale et inattendue de l’humour, pour révèler les réalités quotidiennes qui ont abouti à l’explosion du « Printemps arabe », lequel, des convulsions de la Syrie ou de la Libye, jusqu'au prix Nobel de la paix attribué fin 2015 au processus démocratique tunisien, évoque des réalités brulantes qui continuent à secouer la scène mondiale de nos jours.

Ferid Boughedir et Paula Jacques
Ferid Boughedir et Paula Jacques ©

.

Je crois beaucoup à la vertu de l’humour pour aider à comprendre les choses.

Parfum de printemps, Férid Boughedir, sortie française le 20 avril

SYNOPSIS :

Tunisie, début 2011, naissance du "Printemps" des pays arabes. Sur fond de dictature et de Révolution, un "Candide" moderne, cherchant l'amour, découvre l'univers des femmes et la complexité du monde….

Beaucoup de films très sérieux ont été faits sur le Printemps arabe. moi je préfère dire avec légèreté les choses graves et profondes qui se jouent.

Parfum de Printemps, la bande annonce

.

Les liens

Cosmopolitaine page facebook

Transfuge - Magazine culturel - Littérature et Cinéma

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.