invité(s)

Otar IOSSELIANI

Otar IOSSELIANI est réalisateur, émigré de Georgie, il vit en France depuis 18 ans. Sort sur nos écrans le 20 janvier son dernier film "Lundi matin" qui conte dans un triste village à une soixantaine de kilomètres de la grande ville, l'histoire de certains de ses habitants qui sont encore des paysans et d'autres, comme Vincent, qui partent et reviennent chaque jour, car ils travaillent dans des usines d'horribles banlieues. Un beau jour, Vincent décide que tout cela doit cesser : le village, l'usine, la femme, les enfants, en un mot, la routine ... Et il suit les conseils de son vieux père : "Laisse tomber tout ça, va voir un peu le monde, Naples, Venise, Constantinople, Alexandrie. Va donc chercher ailleurs le bonheur que tu t'imagines." ... Pour aborder le cinéma d'Otar IOSSELIANI,ces quelques mots de lui conviennent assez bien : "Je veux bien parler du film, mais je ne crois pas que cela puisse clarifier les choses, parce qu'on passe dans le domaine des mots. Et si je voulais m'expr

Thèmes associés