Pour son premier film de fiction « Guerrière » qui sera en salle le 27 mars, David Wnendt a choisi un sujet hautement sulfureux. Dans une morne petite ville d’Allemagne de l’Est, Marisa, vingt ans, fait partie d’une bande de néo-nazis qui défilent ouvertement, se saoulent la gueule et terrorisent les immigrés. Tatouée de la swastika et le crâne rasé, Marisa est convaincue que les étrangers, les juifs, les noirs sont coupables du déclin de son pays et de la médiocrité de sa propre existence. La haine, la violence et les beuveries forment son quotidien jusqu’au jour où son fanatisme est ébranlé par l’irruption dans sa vie d’un jeune réfugié afghan. « Guerrière » un film coup de poing mais jamais caricatural a été couronné dans maints festivals : Meilleur film, meilleur scénario, meilleure interprétation féminine (Alina Levshin est stupéfiante dans le rôle). Et David Wnendt nous en parle dans la seconde partie de cette Cosmopolitaine.

Interprète : Cornelia Geiser

Mais tout de suite, bonjour Katrina Kalda pour son roman « Arithmétique des dieux », paru chez Gallimard. Bienvenue en direct à notre micro.

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.