« C’était cela, Alexandrie, tout ce bordel, tout ce mélange, ce bric à brac d’objets, de gens, d’époques historiques qui se recouvrent, se croisent, se confondent. » Olivier Poivre d’Arvor. C’est empli d’un immense amour, proche selon lui de la névrose obsessionnelle, que l’écrivain et philosophe voyageur fait retour au passé et au présent de la ville légendaire. « Alexandrie Bazar », essai romanesque illustré parait aux éditions Mengès et OPA à ne pas confondre avec PPDA est le 1er invité de cette Cosmopolitaine. « Seule je suis, seule j’affronterai le mystère de l’imamesse et seule je subirai les conséquences ou récolterai les bienfaits » Fariba Hachtroudi. Dans un conte provocant, la romancière iranienne imagine le douzième iman , le Messie sous les traits d’une femme jolie et féministe par-dessus le marché. « Le 12ème Imam est une femme » parait aux éditons Koutoubia et Fariba Hachtroudi est la 2ème invitée de notre première heure. En 1965, Ben Barka, l’opposant au roi du Maroc, est kidnappé en plein Paris et assassiné puisque son corps ne fut jamais retrouvé. Qui a fait le coup et pour le compte de qui ? Xavier Pestuggia revient sur les rebondissements, hypothèses et révélations intervenues dans l’affaire Ben Barka. Au cinéma, l’évènement à ne pas manquer, c’est la rétrospective que le centre Pompidou consacre à Guy Maddin, « le plus célèbre des artistes méconnus ». Inventif, excentrique, ensorceleur, complexe, burlesque, pervers, innocent comme le cinéaste qui vient naître, le canadien Guy Maddin crée un univers où l’autobiographie se conjugue aux délires de la fiction. « Winnipeg mon amour », son dernier film sort en salle mercredi et Guy Maddin sera le dernier invité de cette Cosmopolitaine. Salut les amis et bienvenue, sous sommes en direct avec vous jusqu’à 16 heures.

Xavier PESTUGGIA : REBONDISSEMENT DANS L’AFFAIRE BEN BARKA Mehdi Ben BARKA, était dans les années 50 et 60 un opposant influent au régime marocain. Le 29 octobre 1965 à Paris, il est enlevé par deux policiers français. Depuis, on n'a jamais retrouvé son corps. On ne sait que deux choses : que ce sont des policiers et des barbouzes français qui ont enlevé Ben Barka et que c’est le général OUFKIR, le chef de l’armée marocaine de l’époque, qui a commandité cette opération. La semaine dernière, l’écrivain Georges FLEURY a affirmé dans les colonnes du « Journal du dimanche » qu’il détenait un document provenant de la gendarmerie. Ce document raconte comment les meurtriers se sont débarrassés du corps de Ben Barka. Enquête de Xavier Pestuggia Le 19 octobre, diffusion sur Arte, à 20h37, du second volet du téléfilm "l'Affaire Ben Barka" avec Hyppolite Girardot et Jean-François Stevenin.

invité(s)

Olivier POIVRE D'ARVOR

Olivier Poivre d'Arvor est philosophe de formation. Diplomate et écrivain, après avoir été directeur des instituts culturels français d'Alexandrie, de Prague et de Londres, il se consacre au développement des échanges culturels internationaux. Il a publié plusieurs récits, essais et romans.### Fariba HACHTROUDI

Journaliste et écrivaine née à Téhéran en 1951, Fariba Hachtroudi est la fille de Moschen Hachtroudi, éminent mathématicien et défenseur de la démocratie. Elle fait des études d'art et d'archéologie en France et vit à Paris depuis son adolescence. En 1983, Fariba Hachtroudi commence à dénoncer le régime iranien, en écrivant des articles dans la presse, ce qui lui vaut une fatwa de condamnation à mort. En 1985, elle effectue un voyage clandestin dans son pays qu'elle décrit dans L'Exilée (Payot, 1985) et qui la réconcilie avec sa terre natale : un Iran qu'elle découvre en guerre et aux prises avec l'intolérance et l'obscurantisme. la plupart de ses livres dont Ir### programmation musicale

M

LE ROI DES OMBRES ### Souad MASSI

GHIR ENTA ### RASHA

AZARA ALHAI ### MICKEY 3D

PERSONNE N'EST PARFAIT ### Jacques HIGELIN

J'SUIS QU'UN GRAIN DE POUSSIERE ### Gilzene & THE BLUE LIGHT

SWEET SWEET JAMAICA ### BEAT ASSAILANT

SPY ### Frida HYVÖNEN

DRIVE MY FRIEND

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.