Dinaw Mengestu est un écrivain américain d'origine éthiopienne, il est l'auteur du roman Tous nos noms aux éditions Albin Michel.

Jean-Gabriel Périot est un documentariste français, auteur du film Une jeunesse allemande qui raconte l’histoire de la Fraction Armée Rouge allemande.

bandeau LIVRES DEF
bandeau LIVRES DEF ©

Dinaw Mengestu

Paula jacques et Dinaw Mengestu
Paula jacques et Dinaw Mengestu ©

Eléments de parcours

Dinaw Mengestu
Dinaw Mengestu ©

Né à Addis-Abeba en 1978, avant d'émigrer aux États-Unis avec sa famille l'année suivante, Dinaw Mengestu est l'auteur des Belles choses que porte le ciel (2007, Prix du Premier Roman étranger, sélectionné par le magazine LIRE parmi les vingt meilleurs livres de l'année) et Ce qu'on peut lire dans l'air (2011, Prix Mahogany). Distingué en 2007 par la National Book Foundation comme l'un des cinq meilleurs jeunes auteurs américains, puis en 2010 par le New Yorker qui le sélectionne parmi les vingt meilleurs écrivains américains de moins de 40 ans, Dinaw Mengestu a été élu en 2012 parmi les lauréats des « genius grants » attribués chaque année par la prestigieuse MacArthur Foundation.

Dinaw Mengestu, pour Tous nos noms , est en lice pour le prix Femina 2015 (catégorie « romans étrangers ») et pour le prix du meilleur livre étranger 2015(catégorie « romans ») .

Tous nos noms , ED. Albin Michel

tous nos noms
tous nos noms ©

Isaac, un jeune Africain, est venu aux États-Unis dans le cadre d’un programme d’échange universitaire. Ni Helen, la jeune assistante sociale qui tombe amoureuse de lui, ni le lecteur ne connaissent son vrai nom : il l’a laissé derrière lui, en Ouganda, avec les promesses d’une révolution réprimée dans le sang par la future dictature, abandonnant aussi son ami le plus cher.

Du chaos de l’Afrique à la solitude du Midwest, dans une Amérique déchirée entre la guerre du Vietnam et la lutte pour les droits civiques, l’écriture intimiste et mélancolique de Dinaw Mengestu, mêlant les voix d’Helen et d’Isaac, saisit les paradoxes de l’Histoire et de la nature humaine avec une force et une intelligence peu communes.

Cinéma bandeau Cosmo
Cinéma bandeau Cosmo ©

Jean-Gabriel Périot

Eléments de parcours

Jean-Gabriel Périot
Jean-Gabriel Périot © Radio France / L. Couroussé-Licois

Né en 1974, Jean-Gabriel Périot a réalisé plusieurs courts métrages à la frontière du documentaire, de l’animation et de l’expérimental. Il développe son propre style de montage qui interroge la violence et l’histoire à partir d’archives filmiques et photographiques. Ses derniers films ont été récompensés dans de très nombreux festivals à travers le monde. À travers ses installations et ses vidéos, il joue de la manipulation d’images, affectionnant les montages syncopés, quitte l’esthétique pour travailler le discours, forcément politique, sort de l’image pour s’attaquer à l’espace. Il aime brouiller les pistes et multiplier les fonctions et les supports en se plaçant là où on ne l’attend pas.

Mes films dressent un portrait sombre de l'humanité. Pourtant, il ne s'agit jamais dans mon travail de cinéaste d'écraser les spectateurs ou d'infliger une leçon de morale. Au contraire, il s'agit toujours pour moi de regarder l'humanité dans ce qu'elle a de faillible et d'en tirer la force d'espérer et d'aimer une humanité si fragile...

Une jeunesse allemande, en salles le 14/10/2015__

une jeunesse allemande affiche
une jeunesse allemande affiche ©

SYNOPSIS

Dans les années 1960, la jeunesse allemande rejette le passé nazi de la génération précédente. Le réalisateur français Jean-Gabriel Périot retrace le parcours des fondateurs du groupe Fraction Armée Rouge (RAF), utilisant leurs images, leurs interventions médiatiques et leurs films. On y suit le destin de l'intellectuelle Ulrike Meinhof, du journaliste Andreas Baader, du cinéaste Holger Meins, de Gudrun Ensslin et de l'avocat Horst Mahler. Ces brillants jeunes gens d'extrême-gauche ont fini par se radicaliser. Pendant les années de plomb à l'allemande, ils mènent des actions terroristes contre les institutions de la RFA, l'armée américaine ou le patronat.

Ce qui est unique dans la fraction armée rouge, c’est la quantité d’images laissée. Que disent les films de gens qui vont passer à la lutte armée ? C’étaient des gens qui avaient droit de cité, et notamment à la télévision. Souvent, on associe le passage à la lutte armée avec le fait qu’on n’a pas les moyens de s’exprimer. Or là, on a affaire à des gens qui maîtrisent la parole – extrêmement bien – et qui ont la place de s’exprimer. Jean-Gabriel Périot

  • Une jeunesse allemande , Bande annonce

Les liens

Le Site de Jean-Gabriel Périot

Cosmopolitaine page facebook

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.