Salut les amis de la Cosmopolitaine et bienvenue… Nous sommes, Christine Hass, Marie-Madeleine Rigopoulous et myself, en direct avec vous jusqu’à 15 heures. Au cinéma, un objet de sidération absolue : « Double Take », du Belge Johan Grimonprez. Qu’est-ce que c’est que ce machin-là ?... Docu fiction foldingue, fable sur la culture de la catastrophe, le règne incontesté de la télé, réflexion sur le thème du double cher à Borgès et détournement jubilatoire de l’œuvre, de la vie et même de l’homme Alfred Hitchcock ? Autant de raisons d’accueillir Johan Grimonprez, le plus célèbre des inconnus du cinéma. Mais toute de suite, place, et il lui en faut beaucoup, à Jim Harrison, écrivain hors-normes des lettres américaines, sauvage arpenteur de la nature, rabelaisien amateur de femmes et de vins, poète donc puisque, comme il le dit lui-même : « jamais un buveur d’eau ne le sera, poète ».

invité(s)

Johan GRIMONPREZ

Né le 12 août 1962, à Roeselare, en Belgique. Johan Grimonprez enseigne à la School of Visual Arts de New York et passe son temps entre New York et Bruxelles. Encensé par le London Times et le New York Times comme étant «un incroyable tour de montagnes russes à travers l’histoire», le film Dial H-I-S-T-O-R-Y de Johan Grimonprez (1997), périple dans les annales des détournements d’avion, a raflé le prix de meilleur réalisateur aux festivals internationaux de San Francisco et de Toronto. Depuis son succès au Centre Georges Pompidou (Paris), le film a voyagé de par le monde. Son film Looking for Alfred (2005) a été présenté au Festival du film de Rotterdam en 2005 et a remporté le Prix Spirit à New York, ainsi que le Prix international des médias du ZKM en 2005, et le Prix européen des médias en 2006. La fiction How To Remind Your Dog, prévue pour 2010, explore le thème du happy ending dans un monde où règne un consumérisme acharné. Le synopsis du film 'Double Take' Thriller ### programmation musicale

LA MAISON TELLIER

L'ART DE LA FUGUE ### SEAL

A CHANGE IS GONNA COME ### Karen ELSON

THE GHOST WHO WALKS

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.