On l’attendait esclave et il devint la liberté en marche après avoir été lui-même affranchi. On l’attendait cultivateur, il fut général et premier Gouverneur noir de St Domingue. "Cet homme n’était jamais là où on l’attendait, ni par l’esprit ni par le corps" écrit Alain Foix dans « Toussaint Louverture » l’essai à la fois lyrique et historique qu’il consacre au héros et martyr de la révolution de Haïti. Toussaint Louverture paraît chez Gallimard et Alain Foix, écrivain, philosphe et dramaturge est le premier invité de Cosmopolitaine. "L’idylle de mes parents était un typique mélodrame des Balkans, suffisamment intense et excessif pour effacer, un temps, la dureté qui va avec", écrit Natasha Radojcic dans « Ne Reste pas là » le roman du désordre, de la drogue et du tourment identitaire des enfants, nés comme elle, en Yougoslavie, d’un père serbe et d’une mère bosniaque. « Ne Reste pas là » paraît aux éditions de l’Olivier et Natasha Radojcic est la deuxième invitée de Cosmopolitaine. Cinéma. Ce n’est pas parce que Cannes en est la capitale, qu’il faut omettre la sortie, discrète hélas, sur vos écrans, de El Manara, de Belkacem Hadjadj. A travers un imbroglio sentimental à la Jules et Jim, le film revient sur les dilemmes et les contradictions qui ont fait en Algérie le lit de la violence terroriste. Non sans courage et persévérance, le sujet comportait des risques, Belkacem Hajdadj, témoigne de l’archaïque sauvagerie des barbus mais aussi de la perverse séduction qu’ils ont su exercer sur des esprits éduqués et ouverts à priori. Belkacem Hadjadj est le dernier invité de cette Cosmopolitaine. Et pour finir ce beau dimanche, selon la formule consacrée, Caroline Ostermann s’intéresse de près à Rachid Djaïdani, un jeune boxeur qui, tout à coup, s’est mis en tête de boxer aussi la page blanche. Salut et bienvenue les amis, nous sommes en direct avec vous jusqu’à 16 heures.

Rachid DJAÏDANI est l'auteur de trois livres (aux éditions du Seuil) qui ont pour cadre la banlieue parisienne : "Bomkoeur" "Mon Nerf" et "Viscéral" son dernier roman coup de poing qui évoque la vie des jeunes des cités, sans compromis ni langue de bois. Rachid DJAÏDANI est écrivain mais aussi boxeur, acteur et réalisateur... Caroline OSTERMANN a rencontré ce jeune homme qui a force de se faire boxer la figure a fini par boxer les mots.

invité(s)

Belkacem HADJADJ pour son film EL MANARA

Né en Algérie, Belkacem Hadjadj fait des études supérieures de littérature après lesquelles il obtient son diplôme de réalisateur à l'INSAS de Bruxelles. Après avoir travaillé pour la RTBF (Belgique), il intègre la télévision algérienne. En 1982, il réalise un court métrage, "La Goutte" qui obtient le premier Prix du Festival d'Amiens. Il tourne plusieurs téléfilms avant de s'attaquer à la réalisation cinématographique . "Al Manara" est son deuxième long métrage.### Alain FOIX pour son livre TOUSSAINT LOUVERTURE

Écrivain et dramaturge, Alain Foix dirige l’association «Quai des Arts» à Bondy. Il a également publié Peintre peint sur «papier peint» (2005), «Vénus et Adam» (2007) aux éditions Galaade, «Ta mémoire», «petit monde» (2005) et «Toussaint Louverture» chez Gallimard### Natasha RADOJCIC pour son roman NE RESTE PAS LA

Née à Belgrade en 1966, Natasha Radojcic est l'auteur d'un premier roman, "Retour" qui a obtenu en Italie le prix Grinzane### programmation musicale

Nicolas REPAC

AU BOUT DU MONDE ### Andy PALACIO

MIAMI ### Lou REED

Walk on the wild side ### Renan LUCE

LA LETTRE ### Gabriel RIOS

ANGELHEAD ### Toufic FARROUKH

HANINA ### OURS

LE CAFARD DES FANFARES ### Bill WITHERS

AIN'T NO SUNSHINE

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.