Salut les amis et bienvenue à cette Cosmopolitaine qui, l’actualité artistique faisant bien les choses, s’intéresse, se passionne et s’interroge sur certains chapitres de l’Histoire Allemande.

Sur vos écrans « Heimat 4 » (autrement dit la patrie, la terre natale, le terroir) constitue le dernier volet de la géniale saga de la famille Simon réalisée par Edgar Reitz. Commencée en 1980, cette chronique d’un village allemand sur un siècle constitue une entreprise démesurée et sublime qui, on a beau chercher dans l’histoire du cinéma, n’a pas son équivalent. Et le dernier volet (un dyptique intitulé « Chronique d’un Rêve » puis L’Exode qui se situe en 1840, au début en somme de la chronique) dépasse encore les autres en beauté, lyrisme et émotion. Heimat 4, sort en salle mercredi prochain, courez-y et Edgar Reitz nous en parle dans la seconde partie de cette Cosmopolitaine.

Interprète : Bernard Mangiante

Mais tout de suite, Laurent Seksik pour son roman « Le cas Eduard Einstein » paru chez Flammarion.

Evénement(s) lié(s)

Heimat

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.