Et d’abord saluons le retour en forme épatante de deux grands cinéastes du temps des Fellini, Visconti, Pasolini, et tutti quanti. Saluons les frères Taviani, Paolo et Vittorio : 165 ans à eux deux, lauréats de l’ours d’or à Berlin pour « César doit Mourir ». Saluons César qui ne pouvait mieux mourir qu’à Rebibia, la prison où une troupe d’anciens mafieux, des criminels condamnés pour beaucoup, à la perpète, s’approprient magnifiquement la tragédie de Shakespeare. « César doit mourir », le film à haute densité émotionnelle est déjà sur vos écrans et, un bonheur n’arrivant jamais seul, Paolo et Vittorio Taviani seront les invités de cette Cosmopolitaine.

En ouverture, j’ai le très vif plaisir d’accueillir Amin Maalouf pour son dernier roman « Les Désorientés » qui parait chez Grasset. Bonjour Mr l’académicien et merci d’être en direct avec nous.

Interprète : Olivier Favier

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.