Sur vos écrans, « AVE » une curiosité venue du désert - cinématographiquement parlant - de la Bulgarie. Un road-movie, qui plus est, la meilleure façon de nous faire voir du pays, et c’est le premier film d’un trentenaire : Konstantin Bojanov qui, visiblement conserve intactes en lui les émotions de l’adolescence. Kamen, un étudiant studieux et passablement introverti, prend la route un jour pour assister à l’enterrement d’un ami qui vient de se suicider. Mais voici que chemin faisant, tristement, vers les sombres contrées du nord, Kamen rencontre Ave, une fugueuse sans toit ni loi, une menteuse compulsive douée pour mettre du rose dans le gris de la vie. Ave , découvert l’an dernier à Cannes, sort en salle mercredi prochain et Konstatin Bojanov sera le second invité de cette Cosmopolitaine.

Mais séance tenante j’ai le plaisir d’accueillir Gaston-Paul EFFA pour son neuvième roman JE LA VOULAIS LOINTAINE publié par Actes Sud .

Interprète : Marie-Louise Baud

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.