« Extrémisme religieux, terrorisme, corruption endémique, pauvreté, statut de la femme rétrograde et droits de l’homme bafoués, Y aurait-il une malédiction qui frapperait l’Orient ? Mêlant l’enquête sur le terrain et la réflexion géopolitique, Antoine Sfeir et Christian Chesnot se penchent, en fin connaisseurs, sur l’interminable descente aux enfers du monde arabe. Leur livre «Orient Occident, le choc » parait aux éditions Calmann Lévy. C’est Christian Chesnot, notre ami et collègue de France Inter, qui sera le 1er invité de cette Cosmopolitaine. « Il recula, pris d’une brusque nausée, mais ne put détacher ses yeux du sang étalé sur le marbre, qui avait atteint le bord du tapis aux motifs entremêlés ». « Qui a tué l’Ayatollah Kanuni ? » Sous les couleurs et les saveurs du polar, de Naïri Nahapétian, une jeune Iranienne qui a fui son pays à l’âge de neuf ans, revient sur la période sanglante qui a marqué l’instauration de la dictature islamiste. « Qui a tué l’Ayatollah Kanuni ?» parait aux éditions Liana Lévi et Naïri Nahapétian est la 2ème invitée de cette Cosmopolitaine. D’ici quelques mois, des banques islamistes pourraient, après Londres, ouvrir leurs guichets en France. Christine Lagarde, notre ministre de l’économie n’a pas caché son intention de faire de Paris une capitale de la finance islamique. Cette finance, pétrie de pétrodollars pourrait, selon certains, apporter une solution à la crise. Comment, pourquoi et à quel prix ? C’est une enquête signée Caroline Ostermann. Au cinéma, une rencontre hors du commun avec un réalisateur qui ne l’est pas moins. Ulrich Seidl. Que ce soit dans le documentaire ou dans ses films de fiction, Ulrich Seidl, 55 ans, porte sur un son pays natal, l’Autriche, un regard à la fois nihiliste et humaniste, sarcastique et émouvant, méchamment drôle et dérangeant jusqu’au malaise parfois. Une oeuvre en tout cas, à découvrir lors de la rétrospective qui lui est consacrée à Paris puis dans toute la France à partir du 25 Mars. Mais là, à 15 h 3O, l’entretien tonique et exclusif avec Ulrich Seidl.. Salut les amis et soyez les bienvenus, nous sommes en direct avec vous jusqu’à 16 heures.

Caroline OSTRMANN : les banques islamiques D'ici quelques mois des banques islamiques pourraient ouvrir leurs guichets France. Après Londres où la première banque islamique a ouvert ses portes en septembre 2004, Christine Lagarde, ministre de l'économie et des finances n'a pas caché son intention de faire de Paris une capitale de la finance islamique. La finance islamique accumule les pétrodollars, elle est envisagée par certains comme une solution à la crise. Quels sont les principes de cette finance ? Caroline Ostermann a enquêté sur le sujet. Quelques livres : La finance islamique - Une solution à la crise ? d'Elyès Jouini et Olivier Pastré paru chez Economica La Finance Islamique de Michel Ruimy paru chez Franel

invité(s)

Naïri NAHAPETIAN

Naïri Nahapétian a quitté l'Iran après la Révolution islamique, à l'âge de neuf ans. Elle y est régulièrement revenue à l'occasion de nombreux reportages pour des périodiques français. Elle travaille actuellement pour Alternatives économiques. Avec ce roman, elle souhaite donner de l'Iran une image loin des stéréotypes occidentaux.### Ulrich SEIDL

Ulrich Seidl est né en 1952 et habite à Vienne. ll a réalisé un certain nombre de documentaires récompensés en festivals tels que "Tierische Liebe" [Animal Love], "models" [models] ou "Jesus, du weißt" [Jesus, You Know]. Sa manière particulière d’atteindre l’authenticité en faisant des portraits de l’humanité dans ses moments les plus extrêmes, notament de solitude, a provoqué des débats. Son premier long métrage "Dog Days" a remporté le Grand Prix du Jury au Festival de Venise 2001. Le synopsis de "Import Export": Deux trajectoires évoluent dans des directions opposées. Olga, jeune infirmière ukrainienne, part à la recherche### programmation musicale

Thomas FERSEN

GERMAINE ### Arno

CHIC ET PAS CHER ### Malia

YELLOW DAFFODILS ### Ndidi

HE NEEDS ME ### TARMAC

CE SOURIRE EST POUR MOI ### Khaled

HIYA ANSADOU ### DIGITAL BLED

CAÏRO BAR ### Amadou & Mariam

MASITELADI

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.