« Tout ce qui est beau vous tire par le haut « voici en une phrase résumée l’histoire de Malika Bellaribi. ou comment une enfant algérienne, native du bidonville de Nanterre, dans une famille à peu près aussi aimante que les Thénardier, parvient après quantité d’épreuves à devenir une diva de l’art lyrique. Récit d’une vie enchantée « Les Sandales Blanches » vient de paraître et son auteur, la mezzo-soprano Malika Bellaribi est la première invitée de cette Cosmopolitaine. Vivre ce n’est pas agir pourrait être le sous-titre de « Honte et Dignité », l’époustouflant roman de Dag Solstad, ou comment Mr Rukla, un agrégé de littérature un soupçon soûlographe, pourvu d’une épouse à l’embonpoint un soupçon trop prononcé en arrive, après un pétage de plomb carabiné, à découvrir qu’il n’a jamais été qu’un personnage secondaire de sa propre vie. « Honte et Dignité » vient de paraître aux éditions les Allusifs et Dag Solstad, l’un des grands maîtres du roman norvégien, est le 2ème invité de Cosmopolitaine. « Au moment de choisir le sujet d’un film, je me sens à peu près dans la même situation que le gourmet qui doit composer un menu. » avouait Mr Alfred Hitchcock pour qui, à l’en en croire, l’ordonnance d’un bon repas était plus problématique que la réalisation d’un film. Partant de ces confidences, Anne Martinetti et François Rivière ont eu l’excellente idée de nous concocter un livre de recettes tirées de la vie et de l’œuvre du Maitre du suspense. « La Sauce était presque parfaite », c’est un bel album publié par les Cahiers du Cinéma et Anne Martininetti et François Rivière seront les derniers invités de Cosmopolitaine. Quant à la séquence reportage, Caroline Ostermann s’en charge, sous le titre assez énigmatique de « Du côté des chefs de Gang » patience, vous en saurez davantage dès 15 heures. Salut les amis et bienvenue, nous sommes ensemble jusqu’à 16 heures.

Caroline OSTERMANN : Lamence Madzou a dirigé les Fight boys, l'une des principales bandes de l'Essonne, un gang de près de 100 personnes qui a défrayé la chronique médiatique à la fin des années 80. Dans "J'étais un chef de gang" paru aux éditions de la Découverte Lamence Madzou raconte son parcours, Caroline Ostermann l'a rencontré.

invité(s)

Malika BELLARIBI-Le MOAL

www.malikabellaribi.com/site.html### programmation musicale

MISTER SCRUFF

MUSIC TAKES ME UP ### Mari BOINE

SIELU DALKKAS ### Florian MONA

L'ESQUIMAUDE ### Abd Al MALIK

C'EST DU LOURD ### ASTONVILLA

SLOW FOOD ### Malika BELLARIBI

L'ITALIENNE A ALGER ( ROSSINI) ### K.O.D.

CHACUN SA ROUTE ### Tito PUENTE

LET'S CHACHA ### Marianne FAITHFULL

HOLD ON, HOLD ON

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.