invité(s)

Albert MEMMI

Albert MEMMI, l'auteur de "La statue de sel" et du "Portrait du colonisé" est professeur honoraire à l'Université de Paris. Né à Tunis où il a passé toute sa jeunesse, il a connu les camps de travail sous l'occupation allemande. Son oeuvre, traduite dans une vingtaine de langues, lui a valu de nombreux prix dont le prix de l'Union Rationaliste en 1994, le Grand Prix du Maghreb en 1995 et le prix de la ville de Bari en 2OOO. Pour Cosmopolitaine, le recevoir à l'occasion de la parution de "Le scorpion" en Folio, est une façon de rendre hommage à toute son oeuvre. Ce livre, sous-titré "La confession imaginaire", est d'abord un roman : l'histoire de Bina, la vie de l'oncle Makhlouf, des confessions d'Imilio, les démêlés quotidiens de Marcel dans un pays en voie de décolonisation. Mais il pose aussi les questions les plus graves : qui sommes-nous, comment arrivons-nous à vivre, quelle part de vérité pouvons-nous supporter, quelle part de rêve, ou d'illusion ? Cette confession imaginaire, à la

Thèmes associés