Javier Cercas

javier Cercas
javier Cercas ©

Eléments de parcours

Javier Cercas est né en 1962 à Caceres et enseigne la littérature à l'université de Gérone. Il est l'auteur de romans, de recueils de chroniques et de récits. Ses romans, traduits dans une trentaine de langues, ont tous connu un large succès international. Anatomie d'un instant a été consacré Livre de l'année 2009 par El Pais .

Du même auteur, Actes Sud a déjà publié Les Soldats de Salamine (2002), À petites foulées (2004), À la vitesse de la lumière (2006), Anatomie d'un instant (2010) et Les Lois de la frontière (2014).

Un écrivain est une sorte de spéléologue, je savais que cette caverne (Marco, ce Picasso du mensonge) serait une aventure dangereuse pour moi qui souffre du syndrome de l’imposteur .

J. Cercas

L'Imposteur , éditions Actes Sud, traduit de l'espagnol par Elisabeth Beyer et Aleksandar Grujicic

C’est un roman sans fiction, je voulais organiser une bataille entre fiction et réalité…

L'Imposteur
L'Imposteur © / Actes Sud

Icône nationale antifranquiste, symbole de l’anarcho-syndicalisme, emblème de la puissante association des parents d’élèves de Catalogne, président charismatique de l’Amicale de Mauthausen, qui pendant des décennies a porté la parole des survivants espagnols de l’Holocauste, Enric Marco s’est forgé l’image du valeureux combattant de toutes les guerres justes. En juin 2005, un jeune historien met au jour l’incroyable imposture : tel un nouvel Alonso Quijano, qui à cinquante ans réinvente sa vie pour devenir Don Quichotte, Enric Marco a bâti le plus stupéfiant des châteaux de cartes ; l’homme n’a jamais, en vérité, quitté la cohorte des résignés, prêts à tous les accommodements pour seulement survivre. L’Espagne d’affronter sa plus grande imposture, et Javier Cercas sa plus audacieuse création littéraire.

L’Imposteur est en effet une remarquable réflexion sur le héros, sur l’histoire récente de l’Espagne et son amnésie collective, sur le business de la “mémoire historique”, sur le mensonge (forcément répréhensible, parfois nécessaire, voire salutaire ?), sur la fonction de la littérature et son inhérent narcissisme, sur la fiction qui sauve et la réalité qui tue.

Si, à l’instar de Flaubert, Javier Cercas clame “Enric Marco, c’est moi !”, le tour de force de ce roman sans fiction saturé de fiction est de confondre un lecteur enferré dans ses propres paradoxes. Qui n’est pas Enric Marco, oscillant entre vérités et mensonges pour accepter les affres de la vie réelle ? À un degré certes moins flamboyant que celui de ce grand imposteur, chacun ne s’efforce-t-il pas de façonner sa légende personnelle ?

Laura Bispuri

laura Bispuri
laura Bispuri © fanny Leroy 2015

.

Je raconte des histoires qui ont un lien avec l'univers féminin.

Eléments de parcours

Diplômée en Cinéma de l’Université de Rome « La Sapienza », Laura Bispuri est devenue membre de l’École de réalisation et de production « Fandango Lab Workshop ». Avec son court-métrage Passing Time , elle a remporté le Prix du Meilleur Court-Métrage en 2010 aux David di Donatello (l’équivalent italien des César).Avec son autre court métrageBiondina , elle a été désignée en 2011 comme « Talent émergent de l’année » par le syndicat de la critique italienne.

VIERGE SOUS SERMENT est son premier long-métrage qui, au cours de sa phase de développement, a été sélectionné aux Ateliers de la Cinéfondation du Festival de Cannes, au « New Cinema Network » (marché international de la coproduction du Festival de Rome), aux Ateliers d’Angers, et au « Gap Financing » (marché de la coproduction européenne du Festival de Venise).En 2015, le film a été sélectionné au Festival de Berlin en compétition officielle, et a remportéle prix Nora Ephron au Festival de Tribeca.

Vierge sous serment , en salles le 30 septembre

"C'est un film sur le corps. On a travaillé sur l'idée d'un corps congelé qui peu à peu se dégèle... L. Bispuri "

Vierge sous serment
Vierge sous serment © / Laura Bispuri

Hana a grandi dans un petit village reculé d’Albanie où le sort des femmes n’est guère enviable.Pour ne pas vivre sous tutelle masculine, elle choisit de se plier à une tradition ancestrale : elle fait le serment de rester vierge à jamais et de vivre comme un homme.

Vierge sous serment suit la trajectoire d’une femme vers sa liberté , par-delà les écrasantes montagnes albanaises et jusqu’en Italie.

La bande-annonce du film

.

Les liens

Cosmopolitaine page facebook

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.