invité(s)

Amos KOLLEK

Né à Jérusalem en 1947, Amos KOLLEK , fils du maire de Jérusalem, passe trois ans à l'Université hébraïque où il obtient en 1971, une double licence de psychologie et de philosophie. Il est également l'auteur de cinq ouvrages dont, entre autres, "Approximately Clint Eastwood" - 1995 -, "After they hanged him" - 1977 - et "Don't ask me if I love" - 1971 - qui fut adapté à l'écran sous le titre "Worlds apart" par Barbara NODLE en 1980 et dont Amos KOLLEK fut également producteur. Enfin il a écrit de nombreux articles et des nouvelles pour différents journaux israéliens et étrangers : "The New York Times" aux Etats-Unis et "Die Zeit" en Allemagne. Il vit maintenant à plein temps à New York, d'où il tourne ses longs-métrages. Parmi les plus connus : "Sue perdue dans Manhattan" - 1997 -, "Fiona" - 1999 -, "Queenie in love" - 2001 - . Avec "Bridget", qui sort cette semaine sur les écrans français, il nous donne une nouvelle vision de sa ville d'adoption, New York, et continue à explorer les mul

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.